International
Analyse

Comment Donald Trump a saboté les républicains dans une élection clé

FILE - President Donald Trump looks at his phone during a roundtable with governors on the reopening of America's small businesses, in the State Dining Room of the White House in Washington, June ...
Donald Trump en juin 2020.Image: keystone
Analyse

Comment Donald Trump a saboté les républicains dans une élection clé

C'est probablement en Pennsylvanie que se décidera qui aura la majorité au Sénat américain. L'ex-président Trump a semé la pagaille à l'approche de ces élections.
18.05.2022, 06:45
Jonas Follonier
Suivez-moi
Plus de «International»

Trente-cinq sièges de sénateurs seront attribués lors des élections américaines de mi-mandat en novembre prochain. Mais ce chiffre est trompeur: seuls quatre sièges dans des swing states (Etats pivots) controversés seront décisifs. L'un d'entre eux est celui de Pat Toomey dans l'Etat de Pennsylvanie. Le républicain se retire pour raison d'âge.

La succession de Toomey est d'une importance capitale pour le Grand Old Party (GOP). Une violente dispute a éclaté au sujet de sa succession. Les primaires de ce 17 mai suscitent donc l'intérêt de tout le pays – et bien sûr, Donald Trump s'en mêle aussi fortement. Mais procédons par ordre:

  • Le favori de l'establishment du parti pour le siège vacant au Sénat est David McCormick. Il est manager du fonds spéculatif Bridgewater Associates, riche comme un sou et représente les valeurs classiques du GOP (baisse des impôts, etc.).
  • Mehmet Oz, un médecin très populaire à la télévision, est également sur la ligne de départ. Les deux se livrent, depuis des mois, à une violente bataille de boue et d'argent, chacun ayant soulevé environ 50 millions de dollars.
FILE - Mehmet Oz takes part in a forum for Republican candidates for U.S. Senate in Pennsylvania at the Pennsylvania Leadership Conference in Camp Hill, Pa., April 2, 2022. Millionaire candidates and  ...
Soutenu par Trump: Mehmet Oz.Image: keystone

Trump s'est naturellement engagé dans cette bataille. Bien que les deux candidats se soient déclarés fans de Trump, l'ex-président a étonnamment opté pour le docteur Oz et lui a assuré son soutien. Sa justification est digne d'une ancienne star de la télé-réalité, Trump a déclaré:

«Si tu as pu te maintenir à la télévision pendant 18 ans, c'est comme un sondage d'opinion. Cela montre que les gens t'apprécient.»

Enfin, peut-être pas. Le gestionnaire de fonds spéculatif et le docteur de la télévision sont à peu près à égalité dans les sondages. Le soutien de Trump a certes donné un coup de pouce à Mehmet Oz. Il n'a, toutefois, pas réussi à se démarquer de manière décisive des autres candidats. Il y a deux raisons à cela: le docteur de la télévision n'a pas vécu la plus longue période de sa vie en Pennsylvanie, mais dans le New Jersey. De plus, cet homme d'origine turque est musulman. Ces deux éléments ne sont pas très bien perçus en Pennsylvanie. Le Dr Oz est considéré comme un candidat de secours.

La bataille entre McCormick et Dr. Oz a laissé des traces chez les deux favoris. Cela profite à Kathy Barnette, une femme noire de 51 ans qui se trouvait, jusqu'à présent, loin derrière. Elle est désormais à égalité avec McCormick et le Dr. Oz dans les sondages. Cela plonge à son tour le GOP dans la plus grande détresse.

FILE - Kathy Barnette takes part in a forum for Republican candidates for U.S. Senate in Pennsylvania at the Pennsylvania Leadership Conference in Camp Hill, Pa., Saturday, April 2, 2022. Several prom ...
Une troisième qui sourit: Kathy Barnette.Image: keystone

Barnette est issue d'un milieu très pauvre. Elle se décrit elle-même comme le fruit d'un viol. Sa mère n'avait que onze ans à l'époque. C'est pourquoi elle est fermement opposée à l'avortement et fait de la politique à l'extrême droite du GOP. Bien entendu, elle est également une fervente admiratrice de Trump. Barnette a ensuite fait carrière dans l'armée et est notamment devenue commentatrice sur Fox News.

Elle y a longtemps été une invitée appréciée – jusqu'à ce que les derniers résultats du sondage soient connus. Aujourd'hui, elle est littéralement démolie par Fox News. La semaine dernière, Sean Hannity lui a consacré presque tout son temps d'antenne pour mettre en garde ses téléspectateurs contre elle.

Barnette n'est pas considérée comme éligible. Elle n'est pas seulement une militante anti-avortement, mais s'est également profilée comme l'auteure d'une diatribe contre l'islam. Elle a par exemple lancé des tweets du type «la pédophilie est au cœur de l'islam» et a régulièrement qualifié Barack Obama de musulman. Elle a également publié de nombreux tweets antisémites.

Il y a deux ans, Barnette s'est présentée à la Chambre des représentants et a été battue à plate couture par son adversaire démocrate. Les stratèges du GOP craignent que cela ne se reproduise si elle remporte les primaires pour le Sénat. Idem pour Trump: «Kathy Barnette ne sera jamais en mesure de gagner contre un radical de gauche du parti démocrate», explique l'ex-président:

«Elle a de nombreuses zones d'ombre dans son passé qui n'ont jamais vraiment été vérifiées»
FILE - In this Nov. 25, 2020, file photo, state Sen. Doug Mastriano, R-Franklin, attends a hearing of the Pennsylvania State Senate Majority Policy Committee in Gettysburg, Pa. Mastriano, a rising for ...
Soutenu par QAnon: Doug Mastriano.Image: keystone

Jusqu'ici, tout va bien. Mais Trump a désormais aggravé les choses. Ce week-end, il a assuré Doug Mastriano de son soutien. Celui-ci veut devenir le prochain gouverneur de Pennsylvanie. Mastrinao fait lui aussi de la politique à l'extrême droite du GOP, il est évangélique, bénéficie du soutien de QAnon et a même manifesté le 6 janvier devant le Capitole, mais affirme avoir quitté la manifestation avant la tempête.

L'assaut du Capitole en images

1 / 6
L'assaut du Capitole en images
Des manifestants pro-Trump occupent les terrains de la partie ouest du Capitole.
source: epa / michael reynolds
partager sur Facebookpartager sur X

Le soutien de Trump à Mastriano est, en quelque sorte, une réaction de panique. Celui-ci n'est pas non plus le candidat souhaité par la direction du parti, mais il est, lui aussi, en tête des sondages. Il s'est, en outre, allié à Barnette, les deux candidats se présentant en quelque sorte en duo. En soutenant Mastriano, Trump aide donc aussi indirectement Barnette, qu'il veut officiellement empêcher de se présenter.

Qualifier la démarche de l'ex-président en Pennsylvanie de tactiquement maladroite est un euphémisme et montre que les démocrates ont l'espoir d'éviter une débâcle lors des élections de mi-mandat. Cet espoir porte un nom: Donald Trump.

L'assaut du Capitole en images
1 / 6
L'assaut du Capitole en images
Des manifestants pro-Trump occupent les terrains de la partie ouest du Capitole.
source: epa / michael reynolds
partager sur Facebookpartager sur X
Elon Musk a sa version chinoise, voici «Elong Musk».
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces deux astronautes sont encore coincés dans l'espace
Les deux Américains Butch Wilmore et Suni Williams devaient initialement passer moins de deux semaines dans la station spatiale internationale (ISS), mais y sont bloqués depuis déjà plus d'un mois.

Alors qu'ils auraient déjà dû rentrer sur terre il y a plusieurs semaines, les deux astronautes de Starliner sont toujours coincés dans l'ISS en raison de problèmes techniques du vaisseau de Boeing. Ils ont cependant affiché mercredi leur confiance dans leur véhicule.

L’article