DE | FR
Image: twitter/shutterstock

Le tigre qui se balade au calme dans le Texas est toujours recherché

Un tigre en liberté, qui terrifie les habitants de Houston au Texas en déambulant dans les rues depuis dimanche, est actuellement recherché. Mardi, son propriétaire présumé a été arrêté.
12.05.2021, 08:0012.05.2021, 08:07

«Le tigre n'a pas encore été localisé». Voilà ce qu'affirment les forces de l'ordre de la plus grande ville du Texas sur leur compte Twitter. Autant dire que si les habitants voulaient être rassurés, c'est raté.

Le 9 mai, ce félin en liberté, doté d'un collier, avait été aperçu en train d'errer dans les rues d'un quartier résidentiel de la ville. Ebahis, certains voisins l'avaient filmé.👇

«Il n'avait pas l'air très agressif.»
Police localekhou TV

Un policier habitant dans le quartier, qui n'était pas en service mais avait été informé de la situation, était intervenu pour tenter de maîtriser l'animal, pointant son arme sur lui. «Je ne voulais pas du tout lui tirer dessus», a-t-il ensuite expliqué à la télévision locale KHOU.

Un propriétaire déjà connu des services de police

Mardi, son propriétaire présumé a été arrêté. L'homme de 28 ans, qui se trouve en liberté conditionnelle et qui est déjà impliqué dans une affaire de meurtre, s'était enfui dimanche en emmenant l'animal dans sa voiture. Si le propriétaire a été retrouvé, c'est loin d'être le cas de l'animal. D'après l'avocat du propriétaire, le félin ne lui appartient même pas.

Dans la ville de Houston, contrairement à certains des comtés qui l'entourent, avoir chez soi ce type d'animaux sauvages n'est pas autorisé. Le Texas est néanmoins connu pour concentrer un nombre important de tigres en captivité. La loi de l'Etat permet d'en posséder, à condition de s'enregistrer et de s'assurer qu'il est enfermé. (ats/mndl)

Les heurts à Jérusalem en images

1 / 15
Les affrontements en Israël
source: ap / khalil hamra
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Viol en Suisse: le projet de loi qui fâche

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un homme a été décapité à Lyon: son fils est soupçonné
Un sexagénaire a été décapité à l'arme blanche dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Priest, dans l'agglomération lyonnaise.

Son fils de 25 ans, interpellé sur les lieux, a été arrêté, a appris l'Agence France-presse (AFP) dimanche de sources concordantes.

L’article