International
Armée

La Corée du Nord avertit Tokyo du lancement d'un satellite

La Corée du Nord avertit Tokyo du lancement d'un satellite

FILE - In this undated photo provided Monday, Aug. 21, 2023, by the North Korean government, North Korean leader Kim Jong Un, right, observes what it says the test-firing of strategic cruise missiles. ...
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, à droite, observe un tir d'essai de missiles de croisière stratégiques.Keystone
Le régime nord-coréen informe généralement sur ses programmes spatiaux lorsqu'ils estiment que leurs actions sont pacifiques.
22.08.2023, 05:5122.08.2023, 06:14
Plus de «International»

La Corée du Nord a notifié les gardes-côtes japonais de son intention de lancer un satellite dans les prochains jours, a rapporté mardi l'agence japonaise Kyodo. Le tir est prévu entre le 24 et le 31 août.

La précédente tentative de lancement par Pyongyang d'un satellite militaire a échoué le 31 mai. La fusée présentée par le régime nord-coréen comme étant le lanceur d'un satellite d'observation militaire s'était abîmée en mer Jaune peu après son décollage. Les autorités avaient évoqué un problème technique.

Ce lancement avait été notamment condamné par les Etats-Unis, qui avaient dénoncé une nouvelle violation des résolutions de l'ONU interdisant à la Corée du Nord de tirer des missiles balistiques, dont les technologies sont similaires à celles des lanceurs spatiaux.

Le tir avait déclenché des alertes au missile au Japon et en Corée du Sud, dont une urgence critique à Séoul.

«Aucune utilité militaire»

Après avoir récupéré et analysé des débris, le ministère sud-coréen de la défense avait indiqué que, selon les experts, l'appareil n'avait «aucune utilité militaire en tant que satellite de reconnaissance».

Bien qu'il ne communique pas à l'avance sur ses essais de missiles, le régime nord-coréen informe généralement sur ses programmes spatiaux présentés comme pacifiques. (ats/jch)

Ce japonais vit sa meilleure vie… de chien
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Colombie interdit les corridas à partir de 2027
Le parlement colombien a interdit à une écrasante majorité la «mise à mort des taureaux». Dans certaines villes, la corrida n'est plus autorisée depuis 2020 déjà.

Les députés colombiens ont voté mardi à une très large majorité l'interdiction des spectacles tauromachiques à partir de 2027. La Colombie est le pays d'Amérique à la plus longue tradition tauromachique.

L’article