ciel couvert
DE | FR
International
Attentat

Dix morts dans une attaque-suicide présumée en Somalie

epa09761551 People walk at the site after an attack on a police station in Kaxda district in Mogadishu, Somalia, 16 February 2022. According to Somali police spokesman Abdifatah Adan Hassan, two peopl ...
Image: sda

Dix morts dans une attaque-suicide présumée en Somalie

Dans le centre de la Somalie, au moins dix personnes ont été tuées lors d'un attentat-suicide revendiqué par les djihadistes shebab. L'explosion s'est produite samedi dans un restaurant de Beledweyne.
19.02.2022, 15:2621.02.2022, 11:41
Plus de «International»

Au moins dix personnes ont été tuées lors d'un attentat-suicide revendiqué par les djihadistes shebab samedi dans un restaurant de Beledweyne, dans le centre de la Somalie, ont indiqué la police et des témoins. Des responsables politiques locaux figurent parmi les victimes.

Plusieurs hauts fonctionnaires locaux font partie des tués et au moins seize personnes ont été blessées, a indiqué par téléphone à l'AFP Mohamud Hassan, un policier local, en ajoutant qu'un kamikaze était à l'origine de l'explosion.

Attentat revendiqué par les djihadistes shebab

La sécurité avait été renforcée à Beledweyne, à 340 km au nord de Mogadiscio, en raison d'élections locales. Le policier, Mohamud Hassan, a ajouté que:

«C'est le pire attentat que j'ai connu dans cette ville»

Dans un bref communiqué revendiquant l'attentat, les shebab ont affirmé:

«Un combattant martyr shebab est entré dans ce lieu (...) et parmi les tués figurent le gouverneur adjoint de la région d'Hiiran, le chef adjoint des affaires sociales du district de Beledweyne et le chef adjoint des services de renseignement de Beledweyne»

Explosion à la terrasse d'un restaurant

Selon des témoins, l'explosion a ravagé une terrasse du restaurant Hassan Dhiif, où les gens s'étaient rassemblés à la mi-journée pour déjeuner. Un témoin, Mahad Osman, a indiqué avoir vu les corps de plusieurs morts et que de nombreuses victimes avaient été emmenées à l'hôpital local. Décrivant la scène de chaos sanglant, le témoin a expliqué que:

«Beaucoup de gens attendaient d'être servis lorsque l'explosion s'est produite»

La Somalie, et particulièrement sa capitale Mogadiscio, ont été ces dernières semaines le théâtre de mutiples attaques pour la plupart revendiquées par le mouvement djihadiste des shebab, toujours très implanté dans les zones rurales. (sas/ats)

Reconstitution en 3D du tir d'Alec Baldwin
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le pire cauchemar de Joe Biden est sur le point de se réaliser
En décidant d'empoigner l'explosive question de l'immunité présidentielle de Donald Trump, la Cour suprême compromet le fait qu'il puisse être jugé avant l'élection du 5 novembre. Ça peut paraître dingue, mais le milliardaire est en passe de réussir son pari maléfique. Certains poids lourds du droit américain, particulièrement inquiets, considèrent que «le jeu est terminé».

Il y a six mois, personne n'aurait pu imaginer que Donald Trump puisse être aussi peu mal en point face à la justice. Il est loin, le temps de la perquisition remarquée du FBI dans son manoir de Mar-a-Lago. Des premières inculpations qui tombaient dru et assombrissaient d'un coup sec son ciel électoral. Bien sûr, il faut relativiser la bouffée d'air frais dont Trump bénéficie aujourd'hui: le républicain a été condamné par deux fois à des amendes faramineuses et son périple en salles d'audience est loin d'être terminé.

L’article