DE | FR

Le maire de Minneapolis a été réélu malgré George Floyd et la police

Le maire de Minneapolis, Jacob Frey, à gauche, et le policier Derek Chauvin s'agenouillant sur le cou de George Floyd, à droite.
Le maire de Minneapolis, Jacob Frey, à gauche, et le policier Derek Chauvin s'agenouillant sur le cou de George Floyd, à droite.Image: twitter
La ville est toujours dans la tourmente plus d'un an après le meurtre de George Floyd par un officier, un événement qui avait entraîné des manifestations de masse à travers le monde entier.
04.11.2021, 05:4704.11.2021, 09:00

Minneapolis dit «non» à la refonte de sa police. Le maire de la ville, Jacob Frey, qui prônait le maintien des forces de l'ordre, a été réélu.

Devenue tristement célèbre en 2020, la ville est toujours dans la tourmente plus d'un an après le meurtre de George Floyd par un officier. De nombreux appels à «démanteler la police» avaient été lancés à Minneapolis et dans d'autres villes des Etats-Unis, comme le rapporte AP.

56% des habitants contre la refonte de la police

En plus de l'élection du nouveau maire, les habitants de cette métropole devaient également se prononcer sur le «remplacement des services de police par des services de sécurité publique», mettant davantage l'accent sur la prévention de la criminalité.

Plus de 56% des résidents de cette grande ville du Minnesota ont voté contre. Jacob Frey était opposé à cette proposition de réforme, et a salué le résultat du vote:

«Nous avons besoin d'un changement profond et structurel du maintien de l'ordre en Amérique. En même temps, nous devons nous assurer que les policiers travaillent directement avec la communauté, pour assurer notre sécurité»

Une enquête est toujours en cours

Si la mesure était passée, les fonctions du département de police auraient été déterminées par le maire et le conseil municipal, et davantage de moyens auraient été accordés au recrutement de travailleurs psychosociaux.

En avril, le ministère de la Justice avait annoncé une enquête sur la police de Minneapolis afin de déterminer si cette dernière faisait systématiquement usage d'une force excessive et si celle-ci «s'engageait dans un modèle ou une pratique de maintien de l'ordre inconstitutionnel ou illégal». (ats/jch)

Rien à voir, mais: des robots Boston & Dynamics se la jouent Rolling Stones dans un clip angoissant

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
Des animaux de compagnie sont extradés de Hong Kong par jet privé
A Hong Kong, de riches détenteurs d'animaux domestiques les font rapatrier dans leur pays d'origine en avion privé, afin de leur éviter une potentielle euthanasie.

Mercredi, nous vous annoncions (le coeur brisé) la décision des autorités hongkongaises d’abattre 2 000 hamsters, lapins et autres chinchillas, contaminés au Covid-19. Un cluster avait été découvert dans une animalerie de la ville.

L’article