DE | FR

L'explosion d'un bus en Chine fait plus de 40 blessés et un mort

Des images diffusées sur internet montrent le véhicule au bord de la route, les vitres brisées, entouré de débris éparpillés.
12.02.2022, 16:2412.02.2022, 20:12
Image: Twitter

Une explosion a frappé un bus et fait un mort et 42 blessés samedi dans le nord-est de la Chine, ont annoncé les autorités locales, qui ont ouvert une enquête pour en déterminer la cause.

Des témoins interrogés par la télévision publique CCTV ont déclaré avoir entendu un grand bruit au moment de la déflagration, ajoutant que le bus n'avait pas pris feu.

Une personne a été tuée par l'explosion, survenue dans la ville de Shenyang, dans la province du Liaoning, tandis que deux autres ont été grièvement blessées, selon un communiqué du bureau local de la sécurité publique.

Quarante autres personnes ont subi des «blessures mineures», ont indiqué les autorités de Shenyang.

Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l'explosion. (ats/chl)

Des chats sur des claviers, vive le home office 😻

1 / 29
Des chats sur des claviers, vive le home office 😻
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Une policière sauve la vie d'un enfant qui traversait un passage piéton

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Condamnation confirmée pour l'opposant russe Navalny en appel
L'opposant russe Alexeï Navalny avait fait appel de sa condamnation à neuf ans d'emprisonnement supplémentaires édictée en mars dernier. Mardi, la justice moscovite à réaffirmé sa position.

La justice russe a confirmé mardi en appel la condamnation à neuf ans de prison en «régime sévère» du principal opposant Alexeï Navalny. Celui-ci est jugé pour «escroquerie» et «outrage à magistrat».

L’article