DE | FR

En Chine, une nounou artificielle pourrait prendre soin des embryons humains

Image: Shutterstock
Des chercheurs ont construit une sage-femme artificielle capable d'accoucher les femmes et de surveiller le fœtus.
06.02.2022, 16:48
Chantal Stäubli
Chantal Stäubli
Chantal Stäubli
Suivez-moi

Ce qui ressemble à un épisode de la série «Black Mirror» a réellement été développé: un robot capable de s'occuper des bébés. Et cette prouesse scientifique et technologique a été réalisée précisément dans un pays où les gens ont de moins en moins d'enfants et qui fait face à une baisse drastique des naissances: la Chine.

Pourquoi ce recul?

Les raisons de cette baisse de natalité sont probablement à chercher du côté de la politique de l'enfant unique en vigueur depuis des décennies. Elle n'a été abrogée qu'en 2015. Autres motifs possibles: les coûts élevés de l'éducation et du logement.

Pour inverser la tendance, la Chine a assoupli sa politique familiale en 2021 et autorise depuis lors les couples à avoir trois enfants. La technologie nouvellement développée pourrait également aider à faire remonter le nombre de naissances en Chine. Mais la recherche sur les embryons humains n'est pas seulement controversée, elle est aussi fortement limitée.

Pour commencer, parlons un peu plus de la sage-femme robotisée: l'intelligence artificielle, que les chercheurs appellent «nounou artificielle» (AI Nanny), s'occupe actuellement d'un grand nombre d'embryons d'animaux. Grâce à un procédé photographique, le système peut surveiller les progrès des embryons d'animaux dans l'utérus artificiel avec «une précision qui n’avait encore jamais existé».

Une technologie applicable aux humains

La technologie prélevait les embryons des animaux et les laissait se développer dans des utérus artificiels. La nounou artificielle surveillait et soignait la progression des embryons. En outre, le système pouvait également procéder à des modifications.

La nounou artificielle, qui ne ressemble en rien à l'être humain, surveille différents embryons.
La nounou artificielle, qui ne ressemble en rien à l'être humain, surveille différents embryons. image: Suzhou Institute of Biomedical Engineering and Technology

En cas de complications, le robot peut réagir rapidement et effectuer lui-même de petites interventions, par exemple en cas de manque de dioxyde de carbone ou de nutriments. En cas de complications graves, la machine donne immédiatement l'alerte.

Selon le Journal of Biomedical Engineering, la technologie est déjà si sophistiquée qu'elle pourrait être utilisée chez l'homme. Les scientifiques sont certains que le système est tout à fait capable d'accoucher une femme, ce qui permettrait au fœtus de se développer en dehors de l'utérus «de manière sûre et plus efficace».

Embryon vs. foetus
Un ovule fécondé par un spermatozoïde qui se trouve dans le ventre de la mère est appelé embryon. L'embryon se développe ensuite en fœtus - et le fœtus en nouveau-né.
Un embryon dans son enveloppe.
Un embryon dans son enveloppe.photo: shutterstock

Toutefois, il reste un problème

Le robot a été conçu non seulement pour mieux comprendre le développement embryonnaire de l'être humain, mais aussi pour étudier les bases des malformations à la naissance et y remédier. Mais il y a encore un problème: la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines est très controversée sur le plan éthique et n'est possible que dans quelques pays.

En Grande-Bretagne, par exemple, les cellules souches humaines peuvent être étudiées à des fins de recherche. Il en va autrement en Chine. Le parti communiste y interdit la recherche sur les embryons humains. Cela signifie que les chercheurs doivent pour l'instant se limiter aux animaux.

Malgré cela, les scientifiques chinois placent de grands espoirs dans la nounou artificielle. Le système permettrait de répondre à d'importantes questions sur le développement embryonnaire humain qui sont restées sans réponse jusqu'à présent.

Ces personnes amputées ont le sens de l'humour

1 / 13
Ces personnes amputées ont le sens de l'humour
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vladimir Poutine aurait (encore) été la cible d'une tentative d'assassinat
Vladimir Poutine a eu chaud: le président russe aurait survécu à une (énième) tentative d'assassinat dans le Caucase, peu de temps après le début de l'offensive russe.

Interrogé par le média Ukrainska Pravda, le chef du service de renseignement militaire ukrainien, Kyrylo Boudanov, assure que le maître du Kremlin a échappé de peu à une tentative d'assassinat, à l'occasion d'un déplacement dans le Caucase en mars dernier. La sixième (au moins) depuis son arrivée au pouvoir.

L’article