DE | FR

A Rotterdam, les vaches flottent sur l'eau pour protéger le climat

Bild

Image d'illustration shutterstock

Les Pays-Bas accueillent la «première ferme flottante au monde». Cette dernière se veut durable et autosuffisante.



Au milieu de grues et de porte-conteneurs dans le port de Rotterdam apparaît une scène surréaliste: un troupeau de vaches rumine paisiblement à quelques mètres au-dessus des eaux à bord d'une ferme flottante, «unique au monde».

Une représentation de «l'avenir de l'élevage»

La plateforme de verre et d'acier de trois étages doit représenter «l'avenir de l'élevage» aux Pays-Bas, petit territoire vulnérable à la montée des eaux et densément peuplé, où la terre agricole est devenue une denrée rare.

La ferme est construite en trois étages:

L'étable et les 40 vaches forment un contraste saisissant avec les énormes navires et la fumée des cheminées dans le plus grand port européen, où l'activité est responsable de 13.5% des émissions de carbone des Pays-Bas. «La ferme se veut durable et la plus autosuffisante possible», expliquent les propriétaires.

«De la campagne dans la ville»

Avec leur ferme flottante, opérationnelle depuis 2019, Peter et Minke ont voulu «amener la campagne dans la ville», favoriser une prise de conscience chez le consommateur et créer de l'espace agricole.

«Le monde est sous pression»

Minke van Wingerden, 60 ans, propriétaire de la ferme flottante

Les Néerlandais ne sont pas étrangers aux techniques agricoles avancées, le pays étant le deuxième exportateur mondial de produits agricoles après les États-Unis, grâce à l'élevage intensif et une myriade d'immenses serres.

Les Pays-Bas vulnérables face au réchauffement climatique

Les émissions du monde agricole et particulièrement de l'élevage laitier posent un réel problème aux Pays-Bas, l'un des plus gros pollueurs par habitant en Europe. L'émanation des vaches est source de méthane, gaz qui favorise l'effet de serre.

Et avec environ un tiers du territoire sous le niveau de la mer, le pays est particulièrement vulnérable au réchauffement climatique.

«Nous sommes sur l'eau, donc la ferme bouge en fonction des marées, nous montons et descendons de 2 mètres. Donc en cas d'inondation, nous pouvons continuer à produire»

Minke van Wingerden

Ses vaches rouges et blanches, de la race bovine néerlando-allemande Meuse-Rhin-Yssel (MRY), mangent notamment des restes donnés à la ferme, tels que des raisins de la banque alimentaire, des résidus de céréales d'une brasserie voisine et de l'herbe de terrains de golf et du club de foot local, le Feyenoord Rotterdam.

Leur fumier est transformé en granulés pour jardin et l'urine est assainie pour être recyclée en eau potable pour les vaches, dont l'étable est flanquée de dizaines de panneaux solaires pour produire l'électricité nécessaire pour faire tourner la ferme, tenue par un agriculteur salarié. (ats/hkr)

Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍

1 / 9
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
source: sda / ennio leanza
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'article sur le thème «Insolite»

Une Barbie «AstraZeneca» a été conçue pour inspirer les petites filles

Link zum Artikel

Un poisson aux «dents humaines» fait sensation sur Internet

Link zum Artikel

C'est officiel, la coupe mulet a son champion d'Europe

Link zum Artikel

Depuis 7 ans, cet homme bloque des routes et personne ne sait pourquoi

Link zum Artikel

Ils ont percé sur Twitter grâce au Covid-19 🐦

Link zum Artikel

Pour éviter de travailler, il appelle son numéro pendant 55 heures

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cette fois, ça y est: l'ancien ministre français est mort

La mort de Paul Quilès avait été annoncée mardi par erreur. L'ancien ministre français est finalement décédé aujourd'hui, à l'âge de 79 ans.

Il est une mort une première fois le 21 septembre, avant de revenir à la vie le jour-même. Cette fois-ci, c'est officiel: l'ex-ministre socialiste et directeur de campagne de François Miterrand n'est plus.

Le décès de l'homme politique avait été annoncée par erreur le 21 septembre et reprise par plusieurs médias, dont Le Monde. Mais comment une telle bévue est-elle possible?

Selon France Télévisions, cette gaffe est due à des rumeurs qui circulaient parmi plusieurs socialistes, alors que Paul …

Lire l’article
Link zum Artikel