DE | FR
La location d'unités de stockage a connu une hausse d'activité sans précédent en raison du coronavirus.
La location d'unités de stockage a connu une hausse d'activité sans précédent en raison du coronavirus.Image: twitter

Les Américains ne se sont jamais autant rués vers... le self-stockage

La location d'unités de stockage a connu une hausse d'activité sans précédent en raison du coronavirus. Mais pourquoi donc?
28.12.2021, 03:5828.12.2021, 06:39

Aux Etats-Unis, le self-stockage est en plein essor depuis le début de la pandémie, qui a entraîné une hausse des loyers, une diminution des espaces vides et une augmentation des stocks de marchandises à travers le pays.

Les quatre plus grandes entreprises du secteur, toutes cotées en bourse – Public Storage, Extra Space Storage, Life Storage et CubeSmart – ont atteint un taux d'occupation supérieur à 95%. Le loyer mensuel moyen a même atteint 155,65 dollars (142 francs) en novembre, le plus élevé depuis 5 ans. Les actions d'Extra Space Storage ont carrément doublé en valeur depuis 2020.

C'est quoi exactement le self-stockage?

Le self-stockage consiste à mettre à la disposition des entreprises et des privés des espaces de stockage de tailles variables, pour de courtes ou longues périodes, afin qu’ils puissent ranger, archiver, stocker, déménager temporairement ou conserver leurs effets.

Les raisons de cette nouvelle tendance

  • Les personnes qui veulent de l'espace supplémentaire pour leur bureau ou leur salle de sport à domicile;
  • Ceux qui travaillent à distance et qui ont décidé de déménager ailleurs ou dans un lieu de vie plus petit;
  • Les entreprises ayant des stocks de marchandise supplémentaires, en raison d'invendus ou de nouvelles lignes de produits;
  • Les entreprises qui ont abandonné leurs bureaux pour économiser sur le loyer.

Un juteux investissement

En plus des quatre sociétés leaders du secteur, il y a également plus de 30 000 propriétaires d'entrepôts qui exploitent environ 55 000 installations à travers les Etats-Unis, selon le Wall Street Journal.

Ce type d'investissement est de plus en plus attrayant, en raison de faibles coûts fixes et du fait que les locataires gardent leur unité de stockage pendant de nombreuses années, même lorsque le loyer augmente de 10%.

Et si le locataire décide de ne plus payer? La solution est déjà toute trouvée, car le propriétaire peut mettre tous les biens se trouvant à l'intérieur du dépôt aux enchères. Sans surprise, les Américains ont d'ailleurs même créé une télé-réalité autour de ce business plus que juteux, intitulée «Storage Wars» (la guerre du stockage) 👇 .

D'ailleurs, vous pourriez stocker les pires cadeaux reçus à Noël:

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Occident a un plan pour empêcher la Russie de causer une famine mondiale
Le blocus maritime imposé par la Russie en Mer Noire empêche l'Ukraine de livrer ses céréales aux pays qui en sont dépendants. Pour éviter une crise alimentaire, l'Occident cherche des solutions pour ouvrir un passage.

Le blocus organisé par la Russie en Mer Noire pourrait causer une famine mondiale. Les bateaux militaires de Poutine, au large d'Odessa, empêchent l'Ukraine d'exporter ses céréales. Celles-ci sont pourtant capitales pour certains pays. A titre d'exemple, l'Erythrée, la Somalie, l'Egypte ou encore le Liban en sont si dépendants que la survie de leur approvisionnement en nourriture et donc de leur population en dépend.

L’article