DE | FR

Kim Jong Un rejette à nouveau la main tendue par Washington

Le leader coréen Kim Jong Un a fermement rejeté la demande de dialogue proposée par les Etats-Unis.
Le leader coréen Kim Jong Un a fermement rejeté la demande de dialogue proposée par les Etats-Unis. Image: sda
Le Conseil de sécurité de l'ONU prévoit de se réunir d'urgence jeudi sur la Corée du Nord, à la demande des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni.
30.09.2021, 06:1130.09.2021, 09:40

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a rejeté l'offre de dialogue des Etats-Unis. Il l'a qualifiée de «façade» et accusé le président Joe Biden de poursuivre les «actes hostiles» de ses prédécesseurs, ce qu'a aussitôt nié Washington.

«Les Etats-Unis sont prêts à rencontrer des responsables nord-coréens sans conditions préalables. Nous espérons que la Corée du Nord répondra de façon positive à notre offre.»
Un porte-parole du Département d'Etat américain

Un «respect mutuel garanti» avec la Corée du sud

Kim Jong Un a par ailleurs jugé prématuré le récent appel du président sud-coréen Moon Jae-in à mettre officiellement fin à la guerre de Corée (1950-1953) qui s'était achevée par une trêve et non par un traité de paix, laissant les deux parties techniquement en guerre depuis:

«Un tel acte ne pourra avoir lieu que lorsque le respect mutuel sera garanti et les opinions injustes ainsi que le "deux poids deux mesures" abandonnés»
Kim Jong Un, le leader nord-coréen

Un Conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence

Les pourparlers entre Washington et Pyongyang sont dans l'impasse depuis l'échec du sommet de 2019 à Hanoï entre Kim Jong Un et le président américain de l'époque Donald Trump.

Le Conseil de sécurité de l'ONU prévoit de se réunir d'urgence jeudi sur la Corée du Nord, à la demande des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni, selon des sources diplomatiques.

C'est la première fois depuis très longtemps que les Américains prennent l'initiative d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur la Corée du Nord. (ats/jch)

Rhubarbe, un motard qui a du chien

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Ma dernière protestation»: Un rappeur russe se suicide à cause de Poutine
Ivan Petunin, ou Walkie lorsqu'il était sur scène, s'est donné la mort pour échapper à la mobilisation lancée par Vladimir Poutine. «Je refuse d'assassiner un autre homme, Poutine a capturé tous les Russes.»

Comme beaucoup de jeunes hommes de son âge, Ivan Petunin devait quitter ses proches pour rejoindre le front de guerre. Depuis quelques semaines, Poutine tente d'envoyer 300 000 soldats supplémentaires sur le champ de bataille. Mais, pour ce rappeur russe de 27 ans, mobilisé officiellement, il n'était pas question d'enfiler un treillis pour aller «assassiner un autre homme».

L’article