International
Corée du Nord

Covid-19: la soeur de Kim Jong-un menace Séoul de représailles

Covid-19: la soeur de Kim Jong-un accuse Séoul de «crime contre l'humanité»

FILE - Kim Yo Jong, sister of North Korea's leader Kim Jong Un, attends a wreath-laying ceremony at Ho Chi Minh Mausoleum in Hanoi, Vietnam, March 2, 2019. The influential sister of North Korean  ...
Kim Yo-jong est la soeur cadette du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.Image: sda
Malgré les dernières déclarations de son frère, Kim Yo-jong pense que ce dernier a été infecté par la Corée du Sud, qu'elle menace de «représailles».
11.08.2022, 05:5311.08.2022, 09:25
Plus de «International»

L'influente soeur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a accusé Séoul d'avoir provoqué l'épidémie de Covid-19 dans son pays, ont rapporté les médias publics jeudi.

Kim Yo-jong s'en est prise aux envois de prospectus de propagande par ballons depuis la Corée du Sud, évoquant un «crime contre l'humanité», a rapporté l'agence de presse officielle KCNA.

Pyongyang avait déjà accusé des «choses étrangères» proches de la frontière avec le Sud d'avoir provoqué l'épidémie de Covid-19 dans ce pays isolé, des allégations rejetées par Séoul.

Malgré une interdiction imposée en 2021, des militants sud-coréens continuent d'envoyer des ballons contenant des prospectus et des billets en dollars, soulevant les protestations de Pyongyang.

Kim Jong-un infecté

Kim a avancé que de nombreux pays et l'OMS ont reconnu «le danger de propager une maladie infectieuse en entrant en contact avec des objets contaminés», selon l'article:

«Il est très inquiétant que la Corée du Sud envoie des tracts, de l'argent, des brochures et des objets sales dans notre région. Si l'envoi de ballons continuait, «nous répondrons en éradiquant, pas seulement le virus, mais aussi les autorités sud-coréennes.»

Ces menaces interviennent après que son frère a déclaré une «victoire éclatante» dans la bataille contre le Covid-19, après deux semaines sans nouveau cas officiellement annoncé.

Mais Kim Jong-un semble avoir aussi contracté le Covid, selon sa soeur. Le dirigeant «a souffert de fortes fièvres pendant les jours de cette guerre de quarantaine, mais il ne pouvait pas s'allonger un seul instant, car il pensait aux personnes dont il était responsable», a déclaré sa soeur. (ats/jch)

Justin Bieber a été aperçu à Zurich en train de manger une glace
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'état d'urgence levé en Nouvelle-Calédonie, mais le calme reste relatif
Au total, 3500 membres des forces de sécurité seront déployés sur l'archipel, où les «mesures à portée générale», dont l'interdiction de tout déplacement de 18h00 à 06h00, restent en vigueur.

L'état d'urgence en Nouvelle-Calédonie, instauré le 15 mai, a été levé mardi à 05h00 du matin à Nouméa (20h00 lundi en Suisse). Le calme reste cependant très relatif dans l'archipel français océanien après deux semaines d'émeutes.

L’article