DE | FR

L'Inde paie son insouciance avec un record mondial de cas

La semaine dernière, des millions d'Indiens se réunissaient pour une fête religieuse, dans le Gange. Aujourd'hui, le pays enregistre un record mondial de cas. Voilà, fallait pas faire la noce!
22.04.2021, 10:4122.04.2021, 16:04

L'Inde a annoncé jeudi près de 315 000 nouveaux cas de Covid-19 recensés sur 24 heures. Ce chiffre constitue un record mondial, au moment où les hôpitaux de New Delhi font face à une pénurie d'oxygène.

La deuxième vague épidémique est notamment imputée à une «double mutation» du virus et au maintien de rassemblements de masse qui ont favorisé les contaminations. Elle a de nouveau mis en lumière la vétusté du système de santé indien.

Le ministère de la Santé a fait état jeudi de 314 835 nouvelles contaminations, un bilan quotidien qu'aucun pays au monde n'avait jusqu'alors enregistré. Cela porte à 15.9 millions le nombre total de cas officiellement recensés en Inde, deuxième pays le plus touché par la pandémie.

Au total, 2074 décès ont été recensés sur 24 heures en Inde, portant le bilan officiel de l'épidémie à près de 185 000 morts. Le nombre de cas et de décès per capita reste cependant nettement inférieur en Inde à celui de nombreux autres pays. (ats/afp)

La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, malgré le Covid

1 / 16
La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, malgré le Covid
source: sda / idrees mohammed
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'OFSP promet le vaccin aux jeunes pour cet été

Link zum Artikel

Dispo fin juin, le certificat Covid de la Confédération sera «convivial»

Link zum Artikel

La situation du Covid en Inde en 4 points

Link zum Artikel
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
«Je n'ose plus chanter devant mon fils depuis qu'il participe à The Voice»
Le Neuchâtelois Loris Triolo est le premier suisse à s'être qualifié pour la finale du télé-crochet The Voice ce samedi 21 mai. A quelques heures du grand saut, nous avons recueilli les impressions de son père Carlo, ému par son parcours.

Pour Carlo Triol, c'est tous les jours la fête des Pères. Heureux et fier du parcours de son fils Loris au télé-crochet The Voice, le cuisinier et patron du restaurant Tennis du Mail à Neuchâtel ne tarit pas d'éloges sur les talents de sa progéniture, mais aussi la gentillesse qui le caractérise.

L’article