ciel couvert
DE | FR
International
Covid-19

La transmission du Covid-19 de l'animal à l'homme jugée «très probable»

La transmission du Covid-19 de l'animal à l'homme jugée «très probable» par l'OMS

chauve-souris masque covid-19 pandémie coronavirus Chine Wuhan OMS rapport
Image: Shutterstock
Une étude de l'OMS a conclu que la transmission à l'homme du virus du Covid-19 par un animal intermédiaire est une hypothèse «probable à très probable».
29.03.2021, 11:1129.03.2021, 15:02
Plus de «International»

Les spécialistes de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estiment que des animaux d'élevage ont joué un rôle important dans la transmission du coronavirus, en Chine et ailleurs. Un incident de laboratoire reste en revanche «extrêmement improbable», estiment-ils dans un rapport.

Les experts privilégient la théorie généralement admise de la transmission naturelle du virus d'un animal réservoir - probablement la chauve-souris - à l'homme, par l'intermédiaire d'un autre animal qui n'a pas encore été identifié.

La théorie d'une transmission par de la viande surgelée - piste privilégiée par Pékin - n'a pas été écartée par les spécialistes, qui jugent ce scénario «possible». Dans ses conclusions, le rapport indique que les études de la chaîne d'approvisionnement de plusieurs marchés de Wuhan n'ont pas permis de trouver «des éléments de preuves de la présence d'animaux infectés».

Les experts appellent également à «ne pas négliger les produits d'origine animale provenant de régions situées en dehors de l'Asie du sud-est». Et de conclure: «Les enquêtes doivent être conçues dans des zones plus vastes et dans un plus grand nombre de pays». (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi «Poutine sera destitué» après avoir gagné la guerre
Spécialiste de la Russie post-communiste, l'historienne Françoise Thom nous parle de la «logique paranoïaque» de Vladimir Poutine, des tentatives de manipulation en Occident et elle répond à la question du potentiel recours à la bombe nucléaire.

En tant que critique de Poutine, vous ne pouvez actuellement pas voyager en Russie. Qu'avez-vous pensé de l’entretien avec Tucker Carlson?
Poutine est complètement pris dans sa logique paranoïaque – il a même défendu Hitler en affirmant que celui-ci avait été contraint par la Pologne à envahir son pays en 1939. L'objectif de cette apparition était de renforcer le candidat américain Donald Trump et de se débarrasser des sanctions occidentales après une victoire sur une Ukraine à cours d'armes et de munitions. C'est pourquoi il se dit prêt à négocier. Pour Poutine, négocier signifie simplement déterminer les conditions de la capitulation de l’Ukraine.

L’article