DE | FR
Image: Shutterstock

On jure davantage depuis le Covid – la faute à ce connard de virus

«Connard», «putain de merde»: les vilains mots s'invitent dans les effets indésirables du Covid. Voici comment comprendre ce phénomène attesté par des études américaines.
26.12.2021, 17:1326.12.2021, 20:01
Suivez-moi

Le virus n'est pas seulement sanitaire. Il est aussi verbal. En plus de nous dicter la majorité de notre vocabulaire quotidien et une bonne partie de nos petites conversations, la pandémie aurait accentué notre tendance à dire des gros mots. Du moins, selon un article du Wall Street Journal. Sacrebleu, comme dirait un collègue œnophile!

Quelques chiffres:

«Les mentions de "putain de merde" ("fucking shit") et de "trou du cul" ("asshole"), ou de variations apparentées, ont augmenté de 41% entre l'année 2019 et 2021 jusqu'à la fin novembre sur Facebook et de 27% sur Twitter, selon l'étude de l'Université d'Indiana. [...] Le logiciel de profanation CleanSpeak-filtering d'Inversoft Inc, basé à Denver, utilisé par les entreprises qui hébergent des communautés en ligne et autres forums de discussion, indique que le volume de mots filtrés a plus que triplé au cours des 18 derniers mois.»

Michael Adams, linguiste à l'Université de l'Indiana à Bloomington, voit dans la période spéciale dans laquelle nous sommes empêtrés un cocktail de facteurs très propices au foisonnement de grossièretés:

  • Le brouillage des frontières entre vie professionnelle et vie personnelle, engendrant «un glissement épuisé vers la désinvolture» (😂)
  • Les incertitudes entourant les mesures sanitaires et le futur, provoquant stress, fatigue et lassitude
Au fait, vous avez l'impression de dire plus de gros mots, vous?

Et c'est pas Renaud qui va nous contredire, nom de nom:

Quoi qu'il en soit, peut-être serait-il bien que nous retrouvions un peu moins de relâchement verbal. Déjà avant le Covid, nous aurions sans doute tous pu éviter certains jurons. Une bonne résolution pour 2022? Oui. Jurons-le. Ou pas.

Les plus moches pulls de Noël

1 / 22
Les plus moches pulls de Noël
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Britney chante comme une casserole

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Elle apprend qu'elle a gagné le gros lot en vérifiant ses spams

Link zum Artikel

Bob Dylan assure ses arrières en vendant tout son catalogue musical

Link zum Artikel

Evan Rachel Wood accuse Marilyn Manson de viol en plein tournage

Link zum Artikel

Joe Biden, agacé, traite un journaliste de «fils de p***»

Link zum Artikel
De mystérieux cas Covid sont apparus sur le navire au secours des îles Tonga
Un navire militaire australien va s'amarrer mercredi dans un port des Tonga, afin de décharger l'aide d'urgence à l'archipel dévasté et où la pandémie n'a jamais frappé. Le problème? Le bateau est devenu un foyer de Covid-19.

Après l'éruption du 15 janvier qui a provoqué un tsunami et recouvert l'archipel de cendres toxiques, apporter de l'aide aux îles Tonga s'avérait urgent. Une mission que s'est donnée le HMAS Adelaïde, un navire militaire australien.

L’article