International
Covid-19

Coronavirus: Biden déclare la fin de l'état d'urgence

Coronavirus: Biden déclare la fin de l'état d'urgence

Un travailleur médical nettoie les brancards aux service des urgences, dans un hôpital de New-York.
Un travailleur médical nettoie les brancards aux service des urgences, dans un hôpital de New-York.Image: sda
Les Etats-Unis ont officiellement payé le plus lourd tribut à la pandémie, avec plus d'un million de morts.
11.04.2023, 05:0511.04.2023, 07:43
Plus de «International»

Le président américain Joe Biden a officiellement mis fin lundi à l'état d'urgence nationale liée au Covid-19, en place depuis trois ans dans le pays.

La Maison Blanche a indiqué que le président avait ratifié une loi adoptée par le Congrès «mettant fin à l'état d'urgence nationale liée à la pandémie de Covid-19»:

«Les fonds considérables alloués depuis 2020 à la fourniture de tests de dépistage du Covid, de vaccins gratuits, et d'autres mesures d'urgence, ne seront plus disponibles.»

L'état d'urgence sanitaire, qui est distinct, doit lui expirer le 11 mai. Sa fin devrait aller de pair avec l'expiration d'une mesure mise en place en 2020 sous l'administration Trump, qui permet l'expulsion sans délai de migrants ne disposant pas d'un visa, même les demandeurs d'asile potentiels.

L'exécutif américain avait dit vouloir lever cette mesure connue sous le nom de «Title 42» et la remplacer par un mécanisme légal différent pour réguler le flot de migrants. Un haut responsable de la Maison Blanche a déclaré que l'utilisation de cette mesure «devrait cesser le 11 mai».

«Garder une longueur d'avance»

Si le gouvernement américain tourne publiquement la page de la pandémie de Covid-19, il dit déjà travailler à la prochaine génération de vaccins et à d'autres mesures pour combattre tout futur variant du virus:

«Le projet NextGen accélérera et fluidifiera le développement rapide de la prochaine génération de vaccins et de traitements à travers des partenariats public-privé»

Des fonds s'élevant à au moins 5 milliards de dollars sont disponibles afin de «promouvoir les avancées scientifiques», et de «garder une longueur d'avance sur le virus en rapide évolution à l'origine du Covid-19». (ats/jch)

Le maire de New York offre des frites aux vaccinés
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi le web est envahi de noix de coco à cause de Kamala Harris
Depuis que la vice-présidente a annoncé son entrée dans la course à la Maison-Blanche, des dizaines de cocotiers ont fleuri sur les réseaux sociaux. Le fruit préféré de Kamala Harris? Pas tout à fait. Explication.

On ignore si Kamala Harris se badigeonne le visage d'huile de coco ou s'il s'agit de son lait préféré pour son smoothie du matin. En tout cas, dans les heures qui ont suivi l'abandon de Joe Biden de la présidentielle et son passage de témoin à sa vice-présidente, des dizaines de noix de coco se sont tout à coup mises à pulluler sur les internets. Des militants démocrates se sont déclarés «remplis de noix de coco». Les médias américains, du Daily Beast au magazine The Atlantic, ont évoqué une mystérieuse «pilule noix de coco».

L’article