DE | FR

La pandémie n'est pas finie et c'est un problème, avertit le chef de l'ONU

Cela fait deux ans que la pandémie de Covid frappe le monde. Si dans de nombreux pays occidentaux le virus semble sous contrôle, certaines régions sont à la peine et cela peut présenter un risque.
09.03.2022, 07:3009.03.2022, 11:10
Le chef de l'ONU a évoqué un «échec» dû à des «décisions politiques et budgétaires.
Le chef de l'ONU a évoqué un «échec» dû à des «décisions politiques et budgétaires.Image: sda

La pandémie de Covid-19 n'est pas finie, a averti, mercredi, le secrétaire général de l'ONU, António Guterres, dans un communiqué marquant le deuxième anniversaire du déclenchement de ce fléau mondial.

«Grâce à des mesures de santé publique sans précédent et au développement et au déploiement extraordinairement rapide de vaccins, de nombreuses régions du monde parviennent à maîtriser la pandémie. Mais ce serait une grave erreur de penser qu'elle est terminée.»
António Guterres, secrétaire général de l'ONU

Inégalité devant le vaccin et risque de nouveaux variants

A cet égard, «la distribution des vaccins reste scandaleusement inégale» et «notre monde ne peut pas se permettre une reprise à deux niveaux après le Covid-19», fait-il valoir avant d'asséner:

«Les fabricants produisent 1,5 milliard de doses par mois, mais près de trois milliards de personnes attendent toujours leur premier vaccin»

Le chef de l'ONU a évoqué un «échec» dû à des «décisions politiques et budgétaires qui donnent la priorité à la santé des habitants des pays riches par rapport à la santé des habitants des pays pauvres».

Il s'agit là d'une «recette pour plus de variants, plus de confinements et plus de chagrin et de sacrifice dans chaque pays», estime-t-il. Il a appelé à en finir «une bonne fois pour toutes» avec ce «triste chapitre de l'histoire de l'humanité». (jah/ats)

Serons-nous tous dépressifs à cause du Covid?

Tous les articles sur la levée des mesures Covid en Suisse

Tout connaître des règles Covid du Conseil fédéral en 9 points

Link zum Artikel

Sommes-nous prêts à vivre sans Covid dès jeudi? «Non, je ne pense pas»

Link zum Artikel

Pannes, manifs, 2G+, retour en 6 dates sur le certif Covid

Link zum Artikel

On a décodé le discours du Conseil fédéral: 6 questions à un expert

Link zum Artikel

Calmez-vous, ce 16 février n'a rien d'un jour historique

Link zum Artikel

Les meilleurs mèmes sur la levée des restrictions Covid

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces 11 images montrent comment le sable a envahi Bagdad
Non, ce n'est pas un filtre, mais une tempête de sable qui a enseveli la capitale irakienne ce lundi.

Depuis lundi, Bagdad est dans l'orange: une épaisse couche de sable a recouvert la capitale. C’est la 8e tempête de sable à frapper le pays depuis la mi-avril. Une tempête causée notamment par des sécheresses et de faibles précipitations liées au changement climatique.

L’article