DE | FR
Image: sda

Israël: on sait pourquoi le champion de la vaccination bat des records de décès

Présenté comme le pays pionnier de la vaccination, Israël étonne la sphère médicale et se retrouve confronté à un nombre inquiétant de morts.
03.02.2022, 20:0504.02.2022, 08:32

Les antivaccins boivent du petit lait: Israël fait grise mine en ce moment. Le pays est lancé dans une campagne de rappel de vaccination qui ne fonctionne pas comme souhaité. D'après le site Our World in Data, ce sont plus de 60 personnes qui succombent quotidiennement du Covid-19.

Des chiffres qui interrogent alors qu’Israël était présenté comme le pionnier mondial de la vaccination contre le Covid-19. La très grande majorité des adultes ont reçu trois doses et la campagne de quatrième injections pour les plus de 60 ans a démarré début janvier.

C'est pourquoi, en janvier, le gouvernement israélien avait choisi d’alléger les restrictions. Toutefois, la part de malades infectés par le Covid mais hospitalisés pour un autre motif a augmenté ces dernières semaines en Israël. Michaël Edelestein, épidémiologiste à l’Université Bar-Ilan de Tel-Aviv, s'est exprimé dans Le Parisien:

«Une grande partie de la population hospitalisée va être infectée avec Omicron, et une partie d’entre elle va décéder. Mais distinguer les décès à cause du Covid et ceux avec le Covid comme facteur aggravant (ou pas), cela prendra du temps»

Une baisse d'efficacité de la troisième dose ?

Après deux injections, les études montrent que l’efficacité des vaccins diminue au fil des mois, y compris contre les formes graves. Une efficacité mise à mal face aux variants, dont Omicron. Pfizer a d'ailleurs lancé un essai clinique pour un vaccin contre le variant Omicron du Covid-19.

Concernant les quatrièmes doses, elles ont déjà été administrées à plus de 600 000 habitants âgés ou fragiles en Israël. Mais le succès n'est pas là. Michael Edelstein y voit surtout une occasion de «fortement protéger les personnes très vulnérables pendant une période critique». En Israël, 6 % des moins de 60 ans n’ont encore reçu aucune dose de vaccin, et ce nombre n’évolue presque plus depuis plusieurs semaines. Ce qui pourrait expliquer cette hausse de décès quotidiens. (svp)

Manifestation autorisée contre les mesures Covid à Berne

1 / 13
Manifestation autorisée contre les mesures Covid à Berne
source: sda / peter schneider
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la task force

La science a mis en garde contre Omicron, voici comment la politique a réagi

Link zum Artikel

Tanja Stadler: «Il est trop tôt pour dire si nous nous ferons vacciner régulièrement»

Link zum Artikel

«Une erreur absolue»: la Task Force Covid sous le feu des critiques

Link zum Artikel

Restrictions Covid: «Il manque un musicien dans la task force»

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Des milliers de Pékinois en quarantaine forcée ++ L'île de Pâques réouvre ses frontières
L’article