DE | FR

L'Espagne lance la 4e dose du vaccin pour les personnes très vulnérables

L'Espagne a donné son feu vert à une quatrième dose de vaccin anti-Covid-19 à certaines personnes très vulnérables.
L'Espagne a donné son feu vert à une quatrième dose de vaccin anti-Covid-19 à certaines personnes très vulnérables.Image: sda
Certains malades du cancer, les personnes transplantées, en dialyse ou celles recevant un traitement immunosuppresseur sont les principaux concernés.
14.01.2022, 04:2414.01.2022, 06:28

L'Espagne a donné son feu vert à une quatrième dose de vaccin anti-Covid-19 à certaines personnes très vulnérables, comme celles qui sont immunodéprimées, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires. Le pays est en pleine vague du variant Omicron. La dose de rappel doit intervenir cinq mois après la troisième injection.

Pour la population générale, la troisième dose de vaccin va, quant à elle, être désormais accessible à partir de 18 ans et non de 40 ans comme c'est le cas actuellement. Ce rappel pourra en outre intervenir cinq mois après la dernière dose et non six mois comme auparavant.

Avec 90,5% de sa population de plus de 12 ans entièrement vaccinée, l'Espagne est l'un des champions de la vaccination dans le monde. Au total, 38,5% des enfants d'entre 5 et 11 ans ont également reçu au moins une dose de vaccin.

Le pays a enregistré 7,7 millions de cas et 90 508 morts depuis le début de la pandémie en mars 2020. (ats/jch)

Ailleurs sur la planète: Aux États-Unis, une ancienne mannequin gifle et crache sur un passager

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
Le CICR veut marchander avec ses hackers
Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), victime d'une vaste cyberattaque, se dit prêt à dialoguer avec les hackers pour leur expliquer la portée de leur geste.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) veut tenter d'entrer en contact avec les hackers dont il est victime. L'attaque informatique a permis à des pirates informatiques d'accéder à des données sensibles.

L’article