International
Covid-19

Deltacron: que sait-on sur le variant entre Delta et Omicron?

Image

Ce que l'on sait sur Deltacron, ce cocktail entre Delta et Omicron

Un nouveau variant combinant les caractéristiques des variants Delta et Omicron aurait été identifié à Chypre.
10.01.2022, 14:4011.01.2022, 07:42
Suivez-moi
Plus de «International»

Cette combinaison de Delta et d’Omicron (d’où le nom de «Deltacron») fait beaucoup réagir depuis quelques jours et agite les réseaux sociaux. Mais faut-il céder à la panique?

C'est quoi ce variant?

Une souche de Covid-19 combinant les variants Delta et Omicron a été détectée, selon Leondios Kostrikis, professeur de sciences biologiques à l'Université de Chypre, rapporte Bloomberg. Le spécialiste, qui s'est exprimé à la télévision chypriote, observe:

«Il existe actuellement des co-infections Omicron et Delta, et nous avons trouvé cette souche qui est une combinaison des deux»
Leondios Kostrikissource: Bloomberg

le trouve-t-on?

«Deltacron» a été repéré à Chypre. 25 cas y ont été identifiés, dont 11 patients hospitalisés, selon le Cyprus Mail.

L’analyse statistique montre que la fréquence relative de l’infection combinée est plus élevée chez les patients hospitalisés pour le Covid-19 par rapport aux patients non hospitalisés.

Est-il dangereux?

Plusieurs scientifiques ont émis des doutes sur l'existence de «Deltacron» et se veulent plus rassurants. Cette découverte ne pourrait être simplement que le fruit d’une mauvaise manipulation en laboratoire, comme l'explique Libération.

Selon eux, il ne s'agirait pas tant d'un nouveau variant que d’une série de contaminations accidentelles à partir de différents échantillons d’Omicron.

En gros, quelqu'un se serait emmêlé les pinceaux dans le labo

Par exemple, le virologue Tom Peacock, de l’Imperial College de Londres, estime que les échantillons de patients contaminés respectivement ou par Omicron, ou par Delta, pourraient s’être retrouvés par erreur dans la même analyse, laissant penser à une «fusion» entre les deux variants.

Affaire à suivre donc...

On ignore donc encore si «Deltacron» est bien une fausse alerte. Mais cette affaire met toutefois un scénario d'évolution possible pour le Covid: la recombinaison.

Le principe est simple: un seul et même patient se retrouve infecté par deux souches différentes du virus. Leurs informations génétiques vont alors se mélanger, et il en ressort une nouvelle souche.

Le phénomène est rare, mais possible. En particulier quand deux souches circulent beaucoup, comme c'est le cas actuellement en Europe avec la cohabitation de Delta et Omicron. Selon Tom Peacock, toujours sur Twitter, on s’attend à voir ce genre de «recombinants» apparaître après quelques mois de co-circulation des variants.

Il serait donc encore un peu tôt pour paniquer. Mais une telle alerte vient nous rappeler que nous ne sommes pas encore totalement sortis de l'auberge: il n'est pas impossible qu'après Omicron, un nouveau variant puisse relancer l'épidémie.

Stromae présente L’enfer au 20h de TF1
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Royaume-Uni expulsera bien des migrants au Rwanda
Le Parlement britannique a approuvé dans la nuit de lundi à mardi le projet de loi permettant l'expulsion vers le Rwanda de demandeurs d'asile entrés illégalement au Royaume-Uni. Ce après une interminable bataille entre la chambre haute et la chambre basse.

Annoncé il y a deux ans par le gouvernement conservateur de Rishi Sunak et présenté comme une mesure-phare de sa politique de lutte contre l'immigration clandestine, ce projet vise à envoyer au Rwanda les demandeurs d'asile - d'où qu'ils viennent - entrés illégalement au Royaume-Uni, notamment en traversant la Manche sur des canots pneumatiques.

L’article