DE | FR
La Chine est la principale menace cybernétique pour les Etats-Unis.
La Chine est la principale menace cybernétique pour les Etats-Unis.Image: sda

Des Etats américains attaqués par des pirates chinois

Les Etats-Unis ont essuyé une attaque cybernétique de pirates chinois qualifiés d'«ingénieux». Au moins six Etats ont été visés.
09.03.2022, 10:0409.03.2022, 11:50

Au moins six Etats américains ont été visés par une attaque de pirates informatiques chinois ayant exploité des vulnérabilités de programmes Internet, selon Mandiant. Les responsables du piratage font partie du groupe chinois Advanced Persistent Threat 41 (APT41). Plusieurs membres d'APT41 ont été inculpés en septembre 2020 aux Etats-Unis pour avoir attaqué des entreprises ou espionné des gouvernements et des opposants.

«Nos recherches sur les activités d'APT 41 entre mai 2021 et février 2022 ont mis à jour des preuves d'une campagne délibérée de ciblage de gouvernement d'Etats américains», écrivent, mardi, les chercheurs de l'entreprise de cybersécurité Mandiant. «Durant cette période, APT41 a réussi à compromettre les réseaux d'au moins six gouvernements d'Etats américains via l'exploitation d'applications Internet vulnérables».

Vent de panique sur l'Internet mondial

L'une des failles mentionnées par Mandiant, et découvertes en décembre dernier, a semé un vent de panique la vulnérabilité sur l'Internet mondial, car elle permet en théorie à des pirates de prendre facilement le contrôle de la machine hébergeant Log4j, puis d'y déployer des rançongiels ou des outils d'espionnage.

C'est quoi Log4j?

Log4j
C'est un petit module issu de la fondation Apache et repris dans de très nombreux logiciels pour des fonctions de «journalisation», c'est-à-dire de relevé de «logs» (événements survenus sur le système).

Mandiant n'a pas indiqué quels Etats américains avaient été visés par la cyberattaque. L'entreprise a toutefois précisé que dans deux cas, le piratage avait affecté plusieurs agences gouvernementales d'un même Etat, utilisant un réseau commun.

Les chercheurs notent qu'APT 41 est:

«Un groupe d'espionnage soutenu par l'Etat chinois et connu pour cibler des organisations du secteur public et du secteur privé et pour mener des activités ayant des motivations financières afin d'obtenir un profit personnel.»

La Chine est considérée par Washington comme la principale menace à sa cybersécurité. (svp/ats)

Immersion dans un centre d'accueil en Ukraine

Plus d'articles sur les dernières cyberattaques

Une nouvelle commune vaudoise a été victime de cyberattaque

Link zum Artikel

Rolle a été piratée: des gigaoctets de données disponibles sur le darknet

Link zum Artikel

Le site suisse Comparis à son tour victime d'une cyberattaque

Link zum Artikel

Vous vous êtes fait pirater vos données? Voici comment vous en sortir

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce qui se cache derrière la mort mystérieuse des oligarques russes
De nombreux riches russes proches du pouvoir sont morts dans des circonstances étranges ces derniers temps. Faut-il y voir la main de Poutine? Décryptage.

Insuffisance cardiaque, suicide ou chaman? C'est à peu près la liste des causes de décès des riches Russes depuis le début de l'année. Mais souvent, la raison officielle est simplement «inexpliquée».

L’article