DE | FR
Image: Watson
Voyage au bout du gril

Le bœuf Bulgogi ou la finesse coréenne

22.08.2021, 10:5422.08.2021, 11:31
Suivez-moi

Dis, c'est quoi le Bulgogi?

Annyeonghaseyo! Bienvenue au Pays du Matin calme! En Corée, on ne fait pas que des très bons films, on fait aussi une délicieuse cuisine populaire, saine et conviviale. Justement, le Bulgogi fait honneur à tous ces critères. Ce sont de fines tranches de viande de bœuf ou de porc que l'on grille sur un barbecue généralement centralisé, à la manière des charbonnades de chez nous.

Le nom Bulgogi est un mot composé, addition de bul («le feu»), et gogi («chair»), et provient du dialecte de la région Pyongan, situé en Corée du Nord où le plat est né. Suite à la libération de la péninsule coréenne de l'occupation japonaise en 1945, le plat a été rendu populaire à Séoul et en Corée du Sud par des réfugiés de Pyongan et, en 1947, il est entré dans le dictionnaire coréen avec pour définition: viande grillée directement sur le feu de charbon de bois.

Une famille profitant d'un bon Bulgogi. (Ceux qui ont la réf, dites rien.)
Une famille profitant d'un bon Bulgogi. (Ceux qui ont la réf, dites rien.)Image: IMDB

Bon, qu'est-ce qu'on mange?

Sur le barbecue coréen, on met soit de la viande de bœuf, soit de la viande de porc. Pour le premier, uniquement des morceaux tendres et pas trop gras, un peu comme la viande pour la fondue, comme du rumsteck ou du filet. Pour la cochonnaille, ce sera plutôt de la poitrine ou de l’échine et ce, sans matières grasses: le Bulgogi, c'est une cuisine light! La viande est généralement cuite sur un dispositif en forme de plaque circulaire qui s’encastre au milieu de la table.

Que de belles pièces sur l'autel.
Que de belles pièces sur l'autel.Image: Shutterstock

Le Bulgogi, ça se déguste avec des baguettes en métal typiquement coréennes. Une fois sorties du gril, on dépose les tranches de viande dans des feuilles de salade, le tout accompagné de riz ou du célèbre kimchi (à base de chou chinois fermenté avec du piment). On les roule sur elles-mêmes pour les mettre en bouche, un peu comme des tacos de verdure.

Oui alors par contre, ça demande beaucoup de vaisselle.
Oui alors par contre, ça demande beaucoup de vaisselle.Image: Shutterstock

En accompagnement, on trouvera les typiques bachans, servis dans des petits bols, le plus célèbre étant le kimchi. On a également le jorim, qui peut être du tofu ou de la racine de lotus mijoté dans un bouillon et bien assaisonné. On déguste aussi le namul, un ensemble de végétaux marinés, sautés ou cuits à la vapeur que l’on assaisonne d’huile de sésame, de vinaigre et de sauce soja. Il y a également des petites crêpes frites, les jeons, à base de viande, de fruits de mer ou de légumes comme de la courge, ou encore des champignons.

Et la sauce, dans tout ça?

Le secret d'un Bulgogi réussi, c'est sa marinade. La base de cette sauce, c'est un savant mélange de poire et de vin de riz qui donne à la viande un goût sucré et la rend très tendre.

Qu'il est joli mon Bulgogi.
Qu'il est joli mon Bulgogi.Image: Shutterstock

La recette du bœuf Bulgogi

Quand on parle de marinade, il est toujours recommandé de la faire bien en avance, car comme pour les préliminaires, plus la viande a eu le temps de mariner, meilleure elle est.

La viande (pour 4 personnes):

  • 500 g de bœuf
  • 1 carotte taillée en julienne
  • ½ oignon haché

Pour la marinade:

  • 2 gousses d'ail en purée
  • 1 cm de gingembre émincé finement
  • 20 cl de jus de poire
  • 1 pincée de poivre
  • ½ oignon haché finement
  • ½ cuillère à soupe d'huile de sésame
  • 6 cuillères à soupe de sauce soja

Préparation:

Mélanger les ingrédients et la viande coupée en fine tranche et laisser le tout mariner, entre quelques heures et toute une nuit.

Au barbecue où à la poêle: faire revenir la viande avec la marinade jusqu’à ce qu’elle soit joliment brune.

Une fois prêt à servir, agrémenter l'ensemble d’un peu de graines de sésame et d’oignon frais juste coupé.

Voilà, vous êtes paré pour briller au prochain barbecue. A bientôt pour un nouveau voyage dans le monde merveilleux des trucs qui grillent. Si vous souhaitez découvrir comment les Américains aiment effilocher leur viande, c'est par ici.

Pendant ce temps à Neuchâtel, on met du foie gras dans les sandwichs.

Vidéo: watson

Earth Hour dans le monde

1 / 14
Earth Hour dans le monde
source: sda / fabio frustaci
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pyongyang tire deux missiles, juste avant l'arrivée de Kamala Harris à Séoul
Les Etats-Unis ont condamné les tirs, tout en soulignant qu'ils demeuraient ouverts à un dialogue avec la Corée du Nord.

La Corée du Nord a tiré deux «missiles balistiques» de courte portée, a annoncé mercredi l'armée sud-coréenne. Ces tirs interviennent quelques jours après un précédent essai et avant une visite en Corée du Sud de la vice-présidente américaine Kamala Harris.

L’article