DE | FR
Image: Shutterstock

Suite à la défaite afghane, Trump appelle Biden à la démission

L'ex-président américain reproche à son successeur la victoire des talibans en Afghanistan. Il en profite pour dénigrer la manière dont Joe Biden gère la pandémie.
16.08.2021, 11:1216.08.2021, 16:50
Suivez-moi

«Tout le monde savait qu'il ne pourrait pas gérer la pression.» Donald Trump n'a rien perdu de son aplomb. Dans un communiqué publié dimanche, l'ex-président américain a réclamé la démission de son successeur, Joe Biden.

«Ce que Joe Biden a fait avec l'Afghanistan est mythique. Cela restera comme l'une des plus grandes défaites dans l'histoire américaine»
Donald Trump

La décision de retirer les troupes américaines avait pourtant été prise par Donald Trump lui-même. C'est, en effet, son gouvernement qui a négocié un accord de paix avec les talibans en février 2020. Mais l'ancien président assure que son successeur n'a pas respecté les consignes qu'il lui avait laissées.

«Il (Joe Biden) a fui l'Afghanistan plutôt que de suivre le plan que notre administration avait laissé pour lui. Un plan qui aurait protégé notre peuple et assuré que les talibans n'auraient jamais rêvé de prendre notre ambassade»
Donald Trump

L'ancien président en a profité pour dénigrer les autres aspects de la politique de Joe Biden, notamment: «La hausse vertigineuse du Covid, le désastre à la frontière, la suppression de notre indépendance énergétique et la paralysie de notre économie».

Autant d'arguments qui devraient pousser le nouveau président à la démission selon son prédécesseur qui continue à refuser de reconnaître sa défaite:

«Cela devrait être chose facile étant donné qu'au départ il n'a pas été élu de façon légitime»
Donald Trump

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
«Je ne veux plus jamais y retourner!» Ce Russe a fui pour ne pas être mobilisé
Le Russe Sergey Nechaev, 30 ans, a fui tête baissée la Russie cette semaine. Par peur d'aller à la guerre. Interview.

Sergey, où êtes-vous en ce moment?
Sergey Nechaev:
Je suis assis dans une auberge à Berlin.

L’article