International
Donald Trump

Un homme se fait tuer après avoir voulu venger Trump au bureau du FBI

Un homme se fait tuer après avoir voulu venger Trump au bureau du FBI

epa10113298 Supports of former President Donald Trump protest outside Trump?s Mar-a-Lago residence, amid reports of the FBI executing a search warrant as a part of a document investigation, in Palm Be ...
Des partisans de Donald Trump manifestent devant la résidence de ce dernier à Mar-a-Lago.Image: sda
La victime était équipée d'un pistolet à clous et d'une arme semi-automatique de type AR-15.
12.08.2022, 04:4312.08.2022, 12:41
Plus de «International»

Un homme armé qui a tenté jeudi de pénétrer par effraction dans les bureaux du FBI à Cincinnati a été tué après plusieurs heures de confrontation avec la police fédérale américaine.

«Lorsque l'individu a tenté d'entrer par effraction dans les bureaux du FBI jeudi en début de matinée, l'alarme s'est déclenchée et des agents armés du FBI sont arrivés, et le suspect s'est enfui»
Communiqué de la police fédérale

Selon un média local, l'homme, qui était revêtu d'un gilet pare-balles, a fait usage d'un pistolet à clous et a brandi une arme semi-automatique de type AR-15, avant de s'enfuir en voiture.

Un porte-parole de la police a précisé que les forces de l'ordre s'étaient lancées à sa poursuite:

«Une fois que le véhicule s'est arrêté, il y a eu un échange de coups de feu entre les policiers et le suspect»

Encerclé dans un champ de maïs

Le suspect s'est réfugié dans un champ de maïs, où il a été encerclé par les forces de l'ordre qui ont tenté sans succès de négocier avec lui pour qu'il se rende aux autorités, a indiqué un porte-parole de la police de l'Ohio. L'homme de 42 ans a brandi son arme à feu en direction des policiers, qui ont alors tiré. Son décès a été prononcé sur place.

Les faits se sont produits alors qu'une spectaculaire perquisition du domicile de l'ancien président américain Donald Trump par le FBI lundi a provoqué la colère des milieux d'extrême droite dans le pays. Le directeur de la police fédérale américaine, Christopher Wray, avait annoncé mercredi que le FBI avait reçu des menaces après la perquisition. (ats/jch)

Un fan interrompt le concert de Harry Styles et le rend inoubliable
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette fois, TikTok est dans le viseur de la Justice américain
L'Agence américaine de protection des consommateurs, la FTC, a annoncé avoir effectué un signalement au ministère de la Justice concernant TikTok pour possible violation de la loi protégeant les mineurs sur internet.

La FTC explique avoir initié une enquête de suivi pour s'assurer que la plateforme respectait bien les conditions d'un accord amiable passé en 2019, selon un communiqué mis en ligne sur son site. A l'époque, l'Agence reprochait à l'ancêtre de TikTok, Musical.ly, d'avoir collecté indûment les données personnelles d'utilisateurs mineurs.

L’article