DE | FR

L'arme utilisée par Alec Baldwin était chargée avec une balle réelle

Alec Baldwin après avoir été interrogé par la police. «Les mots me manquent pour exprimer ma stupeur et ma tristesse», a-t-il déclaré.
Alec Baldwin après avoir été interrogé par la police. «Les mots me manquent pour exprimer ma stupeur et ma tristesse», a-t-il déclaré.Image: sda
C'est ce que révèlent des documents consultés par des médias américains. L'assistant-réalisateur avait assuré à l'acteur que le pistolet était chargé à blanc.
23.10.2021, 10:1324.10.2021, 17:17

De nouveaux détails émergent au sujet du drame survenu jeudi lors du tournage du western «Rust». Alors que les acteurs et l’équipe de tournage s’apprêtaient à répéter une scène, l'acteur Alec Baldwin a actionné une arme à feu censée être factice ou chargée à blanc, tuant Halyna Hutchins, directrice de la photographie, et blessant grièvement le réalisateur du film, Joël Souza.

Selon des documents consultés par l'Associated Press, le pistolet était chargé avec une balle réelle. L'arme était l'une des trois que l'armurier du film, Hannah Gutierrez, avait placées sur un chariot à l'extérieur du bâtiment où se déroulait la scène.

Le bâtiment où s'est déroulé le drame.
Le bâtiment où s'est déroulé le drame.Image: sda

«Cold gun»

C'est l'assistant-réalisateur, nommé Dave Halls, qui a tendu le pistolet à la star du film. «Cold gun», aurait-il dit à voix très haute, ce qui signifie que l’arme était sans danger puisque non chargée avec des munitions réelles.

Ce n'était pas le cas. Selon un autre document révélé par le Los Angeles Times, une seule balle a été tirée. Elle aurait mortellement touché Halyna Hutchins, avant de blesser Joël Souza, qui se trouvait derrière elle. Après le drame, l'arme a été immédiatement remise à la police.

Mais pourquoi cette balle se trouvait-elle dans le pistolet? Et qui en est responsable? De nombreuses questions restent ouvertes. Selon les premières investigations, Dave Halls ignorait que l’arme n’était pas chargée avec des balles à blanc.

Enquête

Hannah Gutierrez et Dave Halls sont actuellement au cœur de l'enquête menée par la police. Ni l'un ni l'autre ne sont à l'heure actuelle visés par des poursuites, a confirmé vendredi un porte-parole du shérif. La procureure Mary Carmack-Altwies avait aussi indiqué vendredi dans un communiqué «ne pas savoir» à ce stade de l'enquête si «des poursuites seraient engagées». (asi)

Le drame en images

1 / 7
Affaire Baldwin, le drame en images
source: sda / roberto e. rosales
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

C'est officiel, Eric Zemmour annonce sa candidature ce mardi

Link zum Artikel

La ville la plus chère au monde... n'est pas celle que vous croyez

Link zum Artikel

Affaire Baldwin: elle avoue «ne pas vraiment avoir vérifié l'arme»

Link zum Artikel

Les héritiers Gucci se plaignent alors que le film est déjà sorti

Link zum Artikel
Un Italien tente de se faire vacciner sur un faux bras en silicone
Un Italien s'est rendu à un centre de vaccination en présentant sa prothèse en silicone. Alberto Cirio, président de la région du Piémont, a qualifié ce geste d'«extrêmement grave.»

Un cinquantenaire italien du Piémont désireux d'obtenir le précieux pass sanitaire a tenté jeudi en vain de se faire vacciner sur une prothèse en silicone, a raconté vendredi le président de cette région du nord-ouest du pays.

L’article