International
Drogue

La pandémie accélère «l'uberisation» du trafic de drogues en Europe

La pandémie accélère «l'uberisation» du trafic de drogues en Europe

Image
Cannabis, cocaïne, MDMA... Toujours plus puissantes, les drogues sont éminemment disponibles en Europe et la pandémie a accru la «dématérialisation» du trafic et la livraison aux consommateurs.
09.06.2021, 13:1009.06.2021, 16:03
Plus de «International»

Malgré quelques pénuries locales et temporaires, le rapport annuel de l'observatoire insiste sur l'adaptabilité des trafiquants dont l'offre a globalement résisté aux restrictions et fermetures de frontières.

Surtout, «la pandémie a accéléré l'uberisation» du marché, résume pour l'AFP Alexis Goosdeel, le directeur de l'observatoire.

Publicité sur les réseaux sociaux, commandes via messageries cryptées, livraison à domicile: déjà à l'oeuvre avant l'apparition du nouveau coronavirus, ces tendances ont été renforcées par la vie confinée.

Le rapport s'inquiète également d'une «augmentation» de l'usage de benzodiazépines, des anxiolytiques détournés de leur usage médical ou imités par certaines drogues de synthèse, possible reflet des «problèmes de santé mentale entraînés par la pandémie».

Conséquences à long terme
Alors que les jeunes et les plus précaires sont particulièrement fragilisés, l'observatoire redoute «l'effet de l'hyperdisponibilité de toutes les drogues» en Europe, explique M. Goosdeel. A long terme, la crise née du Covid-19 peut favoriser leurs consommations et pousser certains vers le trafic.

(ats/afp)

Les artistes du Festival de la Cité 2021, en images
1 / 9
Les artistes du Festival de la Cité 2021, en images
La 49ème édition du Festival de la Cité aura lieu à Lausanne du 6 au 11 juillet. L'événement veut accueillir un maximum de monde, en proposant plus de 90 projets artistiques et 200 représentations.
source: festival de la cité / festival de la citã©
partager sur Facebookpartager sur X
Manifestation festive à Lugano
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Apologie du terrorisme»: le camp Mélenchon rattrapé par le 7 Octobre
La cheffe du groupe France insoumise à l'Assemblée nationale, Mathilde Panot, est convoquée à la police pour des déclarations faites le 7 octobre, jour du massacre du Hamas. Les convocations au commissariat s'enchaînent pour les membres et sympathisants LFI. Engagé dans une procédure visant Rima Hassan, l'avocat Gilles-William Goldnadel livre ses «pronostics».

C’est un communiqué qui avait fait polémique, le mot est faible. Le 7 octobre à Paris, bien loin du massacre perpétré le matin même dans le Sud d’Israël, le groupe de La France insoumise (LFI) à l'Assemblée nationale avait publié sur X un texte qui commençait ainsi:

L’article