DE | FR
Fumer de la weed et dégoter 40'000 francs, le job de rêve est arrivé. Watson

Image: shutterstock

Se faire 40 000 francs pour fumer de la weed? Ce job existe!

Passionnés de Marie-Jeanne et autres curieux du fameux narguilé, une entreprise a besoin de vous, afin de tester ses vaporisateurs à herbe. Pour un salaire d'environ 40 000 francs par an. Et il n'y a pas que ça.



Non, vous n'êtes pas en plein bad trip. L’entreprise américaine de vaporisateur à herbe Vaped recherche des volontaires pour évaluer ses produits pendant un an à plein temps. Vous avez dit Covid? Pas de problème! L'emploi est à distance, depuis son propre domicile. Les chanceux devront, entre autres, exprimer leurs avis sur la facilité d'utilisation, la quantité de vapeur libérée et la durée de vie de la batterie. La contrepartie est toute aussi intéressante.

Parce que oui, le temps, c'est de l'argent. Le dur labeur du chanceux employé sera remercié d'un salaire d'un montant de près de 40 000 francs (42 000 dollars). Avec 230 francs supplémentaires par mois pour payer les produits.

Le temps de déménager aux States est venu

Même si le job proposé peut se faire à distance, Vaped insiste sur le fait que le postulant doit habiter aux Etats-Unis, plus particulièrement dans l'un des 14 Etats, dont dernièrement New York, où fumer du cannabis est légal.

«Les testeurs ne devraient utiliser le budget de dépenses pour la marijuana que s'ils se trouvent dans un Etat dans lequel fumer la marijuana est légal, ou s'ils ont une ordonnance médicale permettant la prise de cette plante»

Christian Sculthorp, fondateur de Vaped. newsdesk

Les plus ambitieux ont normalement déjà fait leurs valises, avant même d'avoir fini la lecture de cet article (mais cœur sur ceux qui ont lu jusqu'ici). Pour participer, c'est jusqu'à fin avril. Voici le lien.

(newsweek)

Copin comme cochon: les collègues de bureau qui courent

Vidéo: watson

Le volcan du Piton de la Fournaise

1 / 7
Le volcan du Piton de la Fournaise
source: ap / fabrice wislez
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

«Facebook n'est pas un gouvernement» dont Trump «n'est pas un citoyen»

Link zum Artikel

La crème solaire pollue les eaux, mais «on n’interdit pas la baignade!»

Link zum Artikel

Fusillade lors d'une fête d'anniversaire dans le Colorado, huit morts

Link zum Artikel

L'UE jette à la poubelle son contrat avec Astrazeneca

Link zum Artikel

L’intelligence artificielle fait «renaître» Kurt Cobain

Quels sont les titres qu'auraient composés des artistes décédés tels que Kurt Cobain, Amy Winehouse ou encore Jimi Hendrix? Un algorithme s'est penché sur la question.

You Know You're Right, dernier morceau à avoir été enregistré par Nirvana avant la mort de son leader Kurt Cobain. Depuis, les fans du groupe de grunge sont orphelins. Et si, grâce à l’intelligence artificielle, on pouvait deviner les morceaux que les Américains auraient composés?

C'est en tout cas ce que tente de faire l'association canadienne Over The Bridge, qui soutient les professionnels de la musique souffrant de dépression, de maladies mentales ou d'addictions. Pour son projet Lost Tapes …

Lire l’article
Link zum Artikel