DE | FR

Les puissants de ce monde se réuniront en personne à Davos ce printemps

Après deux ans sous des formes alternatives, le WEF devrait renouer avec sa formule originelle du 22 au 26 mai.
Après deux ans sous des formes alternatives, le WEF devrait renouer avec sa formule originelle du 22 au 26 mai.Image: sda
Le Forum économique mondial (WEF) réunira en personne les grands de ce monde du 22 au 26 mai, à condition que la situation sanitaire le permette.
21.01.2022, 16:0421.01.2022, 17:32

En mai, fais ce qu'il te plaît! Le WEF semble vouloir faire sien ce célèbre adage. Le sommet veut accueillir à nouveau des participants du monde des affaires, de la politique et de la diplomatie dans la station de ski grisonne.

Si la situation sanitaire l'y autorise, le sommet aura lieu du 22 au 26 mai. L'édition sera placée sous le slogan «Working Together, Restoring Trust» (travailler ensemble, restaurer la confiance).

Enfin en présentiel!

«Après toutes les réunions virtuelles qui se sont tenues au cours des deux dernières années, les leaders de la politique, des affaires et de la société civile doivent enfin se réunir à nouveau en personne», a déclaré Klaus Schwab, son fondateur et président exécutif cité dans le communiqué, pour «relever les multiples défis auxquels nous faisons face».

Faut dire que ça fait un moment qu'ils ne se sont pas vus...

Depuis le début de la pandémie, toutes les rencontres prévues pour cet événement ont été repoussées, compte tenu des restrictions sanitaires et de voyages qui ont compliqué l'organisation de grands événements.

L'an passé, les organisateurs avaient d'abord reporté l'événement au mois de mai, non pas à Davos mais au Bürgenstock, non loin de Lucerne. Il avait ensuite été décidé de repousser la rencontre au mois d'août à Singapour. Finalement, elle avait été tout simplement annulée.

La propagation foudroyante du variant Omicron a de nouveau forcé les organisateurs à déplacer l'édition qui devait se tenir cette semaine à Davos. Ils ont cependant mis en place une série de sessions virtuelles avec pour ambition de faire le point sur l'état du monde, comme en janvier 2021.

La rencontre s'est tenue cette semaine.

Quels seront les thèmes abordés?

A l'agenda des discussions pour cette nouvelle édition du printemps, citons notamment:

  • «La reprise»;
  • «La lutte contre le changement climatique»;
  • Ou encore «l'exploitation des technologies de la quatrième révolution industrielle».

Au niveau des dispositifs mis en place pour assurer la sécurité de toutes les personnalités présentes au sommet, l'armée a déjà été convoquée. Elle devrait mettre à disposition un dispositif semblable à ce qui avait été prévu en janvier, a indiqué le porte-parole de l'armée Stefan Hofer à l'agence Keystone-ATS.

Les Grisons et l'armée sont en étroit contact sur ces questions de sécurité. Par contre, il faudra réévaluer les restrictions de l'espace aérien. Le Conseil fédéral prendra prochainement position sur ce point, a ajouté Hofer. (ats/mbr)

En France, la vidéo qui ébranle la gauche autant qu'une sextape

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Zelensky et l'Ukraine peuvent-ils nous lasser? «Oui, assurément»
Après avoir été ovationné par les plus puissants parlements du monde, le président ukrainien a donné, le 11 mai dernier, une conférence dans l'enceinte plus modeste de Science-Po Paris. Faut-il y voir un début d'essoufflement dans la méthode Zelensky? Combien de temps le héros de la démocratie, devenu un as de la communication, va-t-il pouvoir incarner efficacement la cause ukrainienne?

L'exercice est franchement casse-gueule, tellement le sujet semble intangible. Les Ukrainiens slaloment entre les bombes russes et les cadavres familiers depuis bientôt trois mois et voilà qu'on esquisse l'éventualité, bien au sec sous notre dôme caniculaire, d'un essoufflement de la méthode Zelensky. Celle qui consiste à repousser l'assaillant (et l'oubli) par la force du verbe, de la bande passante, et du grand écran. Pour se lancer à pleine vitesse dans une analyse de performance, comme le ferait sans bégayer un commentateur sportif avec un runner ordinaire à mi-course, il fallait un argument. Le président ukrainien nous l'a servi récemment sur un plateau: sa stratégie a évolué.

L’article