DE | FR

Amazon écope d'une amende de plus de 800 millions de francs

Image: Shutterstock
Pour ne pas avoir respecté la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données, l'entreprise de commerce en ligne s'est vu infliger une amende de 746 millions d'euros, soit plus de 800 millions de francs.
30.07.2021, 18:3901.08.2021, 17:46

Amazon écope de la plus lourde sanction financière jamais infligée dans le cadre de la protection des données. A l'origine de cette condamnation: l'association de défense des libertés, La Quadrature du Net, qui a déposé fin 2018 cinq plaintes auprès du gendarme français des données personnelles.

Les plaintes visaient:

  • Amazon
  • Apple
  • Google
  • Facebook
  • Microsoft

L'entreprise fondée par Jeff Bezos devra ainsi s'acquitter d'une amende de 746 millions d'euros, soit 803 millions de francs.

Condamné, Amazon veut faire appel

La commission luxembourgeoise pour la protection des données (CNPD) «affirme que le traitement des données de la part d'Amazon n'a pas respecté la règlementation de l'Union européenne sur la protection des données».

Cette condamnation est «sans fondement» a affirmé Amazon. L'entreprise a précisé dans un communiqué distinct qu'elle comptait «faire appel».

«Il n'y a eu aucune fuite de données et aucune donnée client n'a été exposée à un quelconque tiers»
Amazon

Amazon avait déjà été condamné fin 2020 à 35 millions d'euros d'amende par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) pour non-respect de la législation sur les cookies, les traceurs publicitaires.

Google avait pour sa part pris une amende de 100 millions d'euros. Sollicitée par l'Agence France-Presse (AFP), la CNPD a affirmé qu'elle n'était «pas autorisée à commenter des cas individuels».

Importance du consentement

Les entreprises doivent demander le consentement des citoyens lorsqu'elles réclament leurs données personnelles, les informer de l'usage qui en sera fait et leur permettre de supprimer les données. Les manquements peuvent être sanctionnés de lourdes amendes.

Selon le nouveau règlement européen sur les services numériques, les plateformes ne pourront plus utiliser des données collectées à travers plusieurs services pour cibler un utilisateur contre son gré. Elles devront aussi fournir aux entreprises clientes l'accès aux données qu'elles génèrent.

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Manifestations en Iran: une ONG dénonce plus de 75 morts en 10 jours
Depuis le décès de Mahsa Amini, les Iraniens descendent chaque soir dans la rue à Téhéran et ailleurs dans le pays.

Plus de 75 personnes ont été tuées en Iran dans la répression des manifestations déclenchées il y a dix jours par la mort d'une jeune femme détenue par la police des moeurs, a indiqué lundi une ONG.

L’article