DE | FR

Les employés d'Amazon disent non à la formation d'un syndicat

La guerre est déclarée entre le syndicat RWDSU et Amazon.
La guerre est déclarée entre le syndicat RWDSU et Amazon.Image: sda
Une majorité des employés d'Amazon en Alabama se sont prononcés contre la formation d'un syndicat. Une victoire pour le géant du commerce en ligne.
09.04.2021, 04:3209.04.2021, 18:20

Les syndicalistes ont perdu face à Amazon vendredi. Et pour cause, les travailleurs de son entrepôt géant en Alabama ont voté contre la formation d'un syndicat. 1608 votes «non» contre seulement 696 «oui». Des centaines de voix restaient à compter, mais ne suffisent pas pour combler la marge de victoire d'Amazon, souligne le New York Times.

Un peu plus de 5800 employés étaient appelés à se prononcer, et 3215 bulletins ont été reçus.

Une défaite pour les démocrates qui intervient alors que le président Joe Biden a marqué son soutien à l'effort syndical, tout comme le sénateur Bernie Sanders, indépendant du Vermont. La pandémie, qui a poussé des millions de personnes à faire des achats en ligne, a également mis en lumière le sort des travailleurs «essentiels». Il a aussi soulevé des questions sur la capacité d'Amazon à assurer la sécurité de ses employés.

Des cadences infernales

Les salariés pro-syndicats se plaignent de cadences infernales et du manque de protections en matière de sécurité (notamment contre le Covid-19). Les salaires sont insuffisants, selon eux, par rapport au travail demandé.

De son côté, Amazon se défend en rappelant que les salaires démarrent à 15 dollars de l'heure (plus du double du salaire minimum dans l'Alabama). Il assure aussi fournir des avantages sociaux, comme la couverture santé, et que ses employés disposent des pauses nécessaires.

Le mouvement de Bessemer a pris une dimension nationale. Sur le terrain, Amazon a fait valoir ses arguments contre la syndicalisation à coups de textos, d'affiches et de réunions d'information hebdomadaires dans l'entrepôt depuis des mois. Les syndicalistes démarchaient les employés à l'entrée de l'entrepôt jour et nuit. (ga/hk)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Avancée ukrainienne près de Kharkiv +++ L'ambassade américaine rouvre à Kiev
La Russie a attaqué, jeudi 24 février, l'Ukraine. Suivez les derniers développements de la crise ukrainienne.
L’article