faible pluie
DE | FR
International
Espagne

Eruption volcanique du Cumbre Vieja dans l'archipel des Canaries

Eruption volcanique dans l'archipel des Canaries

Le volcan Cumbre Vieja de l'île espagnole de La Palma, dans l'archipel des Canaries, est entré en éruption dimanche pour la première fois depuis 50 ans. Il était sous haute surveillance depuis des jours.
20.09.2021, 01:5120.09.2021, 17:40
Image
Image: sda

«L'éruption a commencé dans la zone de Cabeza de Vaca, à El Paso», a indiqué sur son compte Twitter le gouvernement local de l'île de La Palma (cabildo), dans les îles Canaries. Les autorités ont commencé à procéder à des évacuations dans les zones habitées les plus proches du volcan Cumbre Vieja, qui est entré en éruption, dimanche, pour la première fois depuis 50 ans. 5000 personnes ont été évacuées.

«Il est demandé à la population de faire preuve d'une extrême prudence et de rester à l'écart de la zone d'éruption pour éviter tout risque inutile. Le volcan est entré en éruption dans une zone forestière et nous appelons à la plus grande prudence».
Le président de la région des Canaries, Angel Victor Torres

De grandes colonnes de fumées, de cendres et des jets de lave s'échappaient du volcan, selon les premières images diffusées en direct par la télévision publique espagnole, vers 16h30.

Un volcan sous surveillance

Le volcan Cumbre Vieja était sous haute surveillance depuis une semaine en raison d'un énorme regain d'activité sismique. Plusieurs milliers de séismes de basse magnitude, allant jusqu'à près de 4 sur l'échelle de Richter, ont été ainsi enregistrés depuis samedi dernier par l'Institut volcanologique des Canaries.

Des millions de mètres cube de magma s'étaient, par ailleurs, déplacés à l'intérieur du volcan, tandis que le sol s'était élevé d'environ 10 centimètres dans la zone du volcan.

Les autorités, qui avaient dit à la population de se tenir prête depuis plusieurs jours, ont procédé quelques heures avant l'éruption à l'évacuation des personnes à mobilité réduite dans les communes les plus proches du volcan, sur cette île située au large du nord-ouest de l'Afrique.

«Toutes les administrations sont préparées pour agir de façon coordonnée»
Pedro Sanchez, premier ministre espagnol

Le ministère de l'Intérieur a indiqué que plus de 200 membres des forces de l'ordre avaient été mobilisés avec un hélicoptère. La dernière éruption du Cumbre Vieja avait eu lieu en 1971.

D'origine volcanique, l'archipel espagnol des Canaries a connu sa dernière éruption en 2011, sous-marine cette fois, au niveau de l'île d'El Hierro. (jah/ats)

Eruption du Nyiragongo en mai 2021

1 / 10
Eruption du Nyiragongo en mai 2021
source: sda / rebecca blackwell
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pékin cède face aux manifestants en colère (mais ne l'admettra jamais)
En Chine, une «nouvelle étape» de la pandémie a commencé. Les premières villes lèvent les mesures strictes prises contre le Covid. Tout doit désormais aller très vite. Une réaction directe aux protestations, même si le gouvernement ne l'admettra jamais.

«Notre lutte contre la pandémie se trouve dans une nouvelle phase et implique de nouvelles mesures», c'est ainsi que Sun Chunlan, vice-premier ministre de Chine, a conclu sa déclaration mercredi. Elle, qui est à l'origine des nombreux confinements dans le pays, a justifié sa décision par le fait que «la variante Omicron est devenue moins pathogène, davantage de personnes sont vaccinées et nous avons plus d'expérience dans la gestion de la prévention du virus». Un changement de cap pour le moins inattendu.

L’article