DE | FR

Une Tesla en pilotage automatique s'écrase au Texas, deux morts

Bild

Image: Shutterstock

Une Tesla s'est écrasée et a pris feu samedi au Texas. Les autorités ont retrouvé deux victimes à bord du véhicule, l'une à la place du passager et l'autre sur le siège arrière.



Deux hommes sont morts à Houston, au Texas, dans l'accident d'une Tesla au bord de laquelle il n'y avait personne derrière le volant.

Le véhicule roulait à vive allure quand il s'est écrasé samedi soir contre un arbre et a pris feu. Les autorités n'ont retrouvé que deux individus, l'un à la place du passager et l'autre sur le siège arrière.

«Les premiers éléments de l'enquête, qui n'est pas encore terminée, montrent qu'il n'y avait personne au volant du véhicule»

Un responsable de la police du comté de Harris .

Ils n'avaient pas encore déterminé dimanche si l'airbag du siège du conducteur s'était déployé et si le système d'assistance à la conduite du véhicule était enclenché au moment de la collision.

Sur son site internet, Tesla prévient que les systèmes d'assistance à la conduite qu'ils proposent ne rendent pas le véhicule autonome et que la supervision active d'un conducteur reste nécessaire.

Mais des vidéos montrent régulièrement des Tesla avec des conducteurs endormis ou sans les mains sur le volant pendant un temps prolongé. (ats)

Plus d'articles «Actu»

«Facebook n'est pas un gouvernement» dont Trump «n'est pas un citoyen»

Link zum Artikel

La crème solaire pollue les eaux, mais «on n’interdit pas la baignade!»

Link zum Artikel

Fusillade lors d'une fête d'anniversaire dans le Colorado, huit morts

Link zum Artikel

L'UE jette à la poubelle son contrat avec Astrazeneca

Link zum Artikel

Trump attaqué en justice par des policiers du Capitole

Les agents réclament des compensations d'au moins 75 000 dollars chacun. Ils accusent Trump d'avoir incité au violent assaut, le 6 janvier 2021, contre l'institution américaine.

Deux agents de la police du Capitole ont porté plainte contre l'ancien président Donald Trump pour avoir incité au violent assaut, lancé le 6 janvier, contre l'institution américaine. Un policier était décédé.

Des dizaines d'autres avaient été blessés lors de cet épisode qui a profondément marqué l'Amérique. Les deux hommes à l'origine de la plainte, James Blassingame et Sidney Hemby, disent avoir subi des «blessures physiques et psychologiques» lors des affrontements, selon eux …

Lire l’article
Link zum Artikel