DE | FR

Une Tesla en pilotage automatique s'écrase au Texas, deux morts

Image: Shutterstock
Une Tesla s'est écrasée et a pris feu samedi au Texas. Les autorités ont retrouvé deux victimes à bord du véhicule, l'une à la place du passager et l'autre sur le siège arrière.
19.04.2021, 09:4219.04.2021, 10:48

Deux hommes sont morts à Houston, au Texas, dans l'accident d'une Tesla au bord de laquelle il n'y avait personne derrière le volant.

Le véhicule roulait à vive allure quand il s'est écrasé samedi soir contre un arbre et a pris feu. Les autorités n'ont retrouvé que deux individus, l'un à la place du passager et l'autre sur le siège arrière.

«Les premiers éléments de l'enquête, qui n'est pas encore terminée, montrent qu'il n'y avait personne au volant du véhicule»
Un responsable de la police du comté de Harris.

Ils n'avaient pas encore déterminé dimanche si l'airbag du siège du conducteur s'était déployé et si le système d'assistance à la conduite du véhicule était enclenché au moment de la collision.

Sur son site internet, Tesla prévient que les systèmes d'assistance à la conduite qu'ils proposent ne rendent pas le véhicule autonome et que la supervision active d'un conducteur reste nécessaire.

Mais des vidéos montrent régulièrement des Tesla avec des conducteurs endormis ou sans les mains sur le volant pendant un temps prolongé. (ats)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Guerre en Ukraine: les viols inventés
La déléguée ukrainienne aux droits de l’homme Lyudmyla Denissova aurait menti sur des récits de violences sexuelles pour créer une ambiance de terreur. Elle a depuis lors été licenciée.

L' Ukraine n'est pas seulement confrontée à la guerre d'agression russe. Un scandale qui divise le pays se précise de plus en plus. Un journal a révélé que les cas de viols par des soldats russes signalés par le Commissaire aux droits de l'homme, qui a depuis été limogé, sont apparemment fabriqués de toutes pièces.

L’article