International
Etats-Unis

Il trompe sa femme, conduit ivre, et le juge lui donne raison

Il trompe sa femme, conduit ivre, et le juge lui donne raison

C'est ce qui est arrivé à un homme de 60 ans, qui avait sauté dans sa voiture pour échapper aux foudres de sa femme. Conduire ivre pour échapper à un vrai danger physique est autorisé par la loi, a affirmé un tribunal de Californie.
11.02.2023, 09:1011.02.2023, 12:42
Plus de «International»

Conduire aux Etats-Unis en état d'ébriété, pour échapper à deux femmes en colère, n'est pas nécessairement illégal, a jugé un tribunal en Californie. Conduire ivre pour échapper à un vrai danger physique est autorisé par la loi.

L'homme de 60 ans a expliqué au jury qu'il avait sauté dans sa voiture pour échapper aux foudres de sa femme, qui venait de le surprendre dans les bras de sa maîtresse, elle-même furieuse d'avoir été trompée.

Pour l'homme, cette fuite au volant était nécessaire pour échapper à un vrai danger physique. (image d'illustration)
Pour l'homme, cette fuite au volant était nécessaire pour échapper à un vrai danger physique. (image d'illustration)Image: Shutterstock

Certes, il se trouvait alors sous l'emprise de l'alcool, mais, a-t-il plaidé, cette fuite au volant était nécessaire pour échapper à un vrai danger physique, ce qui est autorisé par la loi.

Etat de nécessité

Le jury du tribunal d'Ukiah, situé dans la région viticole de la Californie, a partagé son point de vue et l'a déclaré non coupable de conduite en état d'ivresse, a déclaré le procureur local sur sa page Facebook.

L'accusation avait pourtant estimé que l'état de nécessité n'était pas prévu pour ce genre de cas et n'avait jamais été avancé par quiconque s'étant retrouvé dans pareille situation. Le juge a néanmoins invité le jury à considérer l'état de nécessité comme recevable en l'espèce, ce qui a été fait, a reconnu ce procureur. (ats)

Le Leopard 2 livré à l'Ukraine peut aussi servir des bières
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Neymar échappe à une amende de trois millions de dollars
Un tribunal brésilien a suspendu une amende de quelque trois millions de dollars infligée à la star mondiale du football Neymar pour la création d'un lac artificiel dans son domaine de Rio de Janeiro sans permis.

La décision, datée de lundi et obtenue mercredi par l'AFP, émane de la juge Adriana Ramos de Mello et cite un rapport de l'autorité environnementale d'Etat INEA affirmant que le projet ne nécessitait en réalité aucun permis environnemental.

L’article