pluie et neige
DE | FR
1
International
Etats-Unis

«Donald Trump semble fatigué»: est-ce que le trumpisme faiblit?

People listen as former President Donald Trump speaks remotely to an annual leadership meeting of the Republican Jewish Coalition Nov. 19, 2022, in Las Vegas. Trump has spent years teasing the prospec ...
Image: Keystone

Le trumpisme est-il en train de s'effondrer? «Trump a l'air battu et fatigué»

Après des défaites électorales, des poursuites judiciaires et autres frasques, l'ancien président des Etats-Unis semble perdre en popularité auprès de ses partisans. Explications.
09.12.2022, 05:5709.12.2022, 07:30
Anne-Kathrin Hamilton / watson.de

Donald Trump a passé une semaine exécrable: son entreprise est reconnue coupable de délits fiscaux, son «protégé» Herschel Walker perd la course au Sénat en Géorgie, permettant à Joe Biden et aux démocrates de gagner ainsi un meilleur contrôle sur l'une des deux chambres du Congrès américain.

Thomas Greven, politologue, rédacteur aux Blätter für deutsche und internationale Politik et chercheur à la Freie Universität de Berlin, explique:

«Le Parti républicain paie dans les urnes le prix d'avoir manqué jusqu'à présent toutes les occasions de se distancer de Trump»

Dans un entretien avec watson, Thomas Greven affirme que les républicains ont accepté toutes les frasques de Trump, mais que le parti ne peut pas supporter durablement des défaites électorales.

Dîner avec des antisémites et poursuites judiciaires

Les choses ne vont pas très bien pour l'ancien président, qui souhaite revenir à la Maison Blanche en 2024. Tout d'abord, les républicains n'ont pas réussi à faire la percée promise lors des midterms. Ses plus proches alliés, comme Kari Lake et Mehmet Oz, ont été battus.

Ensuite, les critiques ont fusé pour le dîner qu'il a partagé avec Kanye West dans sa station balnéaire en Floride.

Le rappeur, qui se fait désormais appeler Ye, a récemment provoqué des remous en déclarant: «J'aime Hitler.» Il demande aux juifs de «lâcher prise» et de pardonner à Hitler. Nick Fuentes, l'un des néonazis les plus agressifs des Etats-Unis, était également présent au dîner. Le jeune homme de 24 ans se vante d'être qualifié de raciste, d'antisémite et de négationniste.

Il s'ensuit maintenant un jugement grave contre son entreprise.

Personne n'est au-dessus des lois

Le groupe immobilier de Donald Trump a été reconnu coupable, entre autres, de fraude fiscale lors d'un procès à New York. Un jury a déclaré la structure ramifiée de l'entreprise coupable des 17 chefs d'accusation, comme l'a fait savoir le procureur en chef de Manhattan, Alvin Bragg. Il dit:

«C'était un procès sur la cupidité et la fraude. A Manhattan, aucune entreprise n'est au-dessus des lois»

Donald Trump devient-il progressivement un problème pour les républicains?

«Donald Trump dispose toujours d'un grand soutien à la base», affirme Thomas Greven. Toutefois, ce soutien à l'ancien président s'amenuise, car des candidats comme Ron DeSantis promettent une politique similaire – sans créer de scandales, eux.

Le jugement contre l'entreprise du milliardaire ne concerne pas Donald Trump personnellement. Toutefois, comme le précise le politologue:

«Il se sert de sa candidature pour pouvoir styliser les diverses procédures juridiques comme une chasse aux sorcières à motivation politique»

Selon Thomas Greven, le problème des républicains est plus profond. En effet, les adeptes de la conspiration – en partie des partisans extrémistes de Donald Trump et du Make America Great Again – sont devenus un véritable facteur au sein du parti, qui agit de plus en plus indépendamment.

Jusqu'à présent, l'ancien président a toujours réussi à transformer les vents contraires politiques et juridiques à son avantage et à rassembler ses «troupes» derrière lui.

«Actuellement, il semble toutefois battu et fatigué»
Thomas Greven

Traduit et adapté de l'allemand par Tanja Maeder

21 façons de vendre un miroir en ligne

1 / 22
21 façons de vendre un miroir en ligne
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un raton laveur agresse une petite fille de cinq ans

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Elle m'a rentré un doigt dans le sexe»: Bernadette, 72 ans, raconte son viol
Bernadette a raconté dans le nouvel épisode de Zone interdite diffusé dimanche l'enfer des aides à domicile et les violences, notamment sexuelles, qu'elle a subies. La septuagénaire a lancé un appel à témoin, dans l'espoir d'y mettre un terme.

Dimanche soir, l'émission Zone Interdite diffusée sur M6, s'est intéressée à la prise en charge des personnes âgées en France, notamment par des aides à domicile. Une émission dans laquelle le témoignage de Bernadette, 72 ans, a choqué les téléspectateurs.

L’article