International
Etats-Unis

USA: Marianne Williamson est candidate démocrate pour 2024

Avec sa candidature à gauche, Marianne Williamson devient la première démocrate à défier Joe Biden pour 2024.
Avec sa candidature à gauche, Marianne Williamson devient la première démocrate à défier Joe Biden pour 2024.Image: sda

Elections américaines: la gourou d'Oprah Winfrey veut détrôner Biden

Déjà candidate en 2020, la démocrate se présente à nouveau aux élections présidentielles pour «aider à réparer les Etats-Unis».
28.02.2023, 05:5628.02.2023, 11:29
Plus de «International»

L'auteur de best-sellers dédiés au développement personnel, Marianne Williamson, qui a apporté une sorte de spiritualité excentrique à la course à la présidence de 2020, a annoncé qu'elle se présentait à nouveau à la Maison Blanche. Elle devient ainsi la première démocrate d'influence à défier Joe Biden pour l'investiture de son parti en 2024.

Agée aujourd'hui de 70 ans, elle avait finit par retirer sa candidature au début du mois de janvier 2020, après avoir échoué à gagner des promesses de vote de la part des électeurs des primaires (l'élection du candidat qui représentera le parti démocrate ou républicain).

Du côté des Républicains:

Comme le rappelle The Guardian, celle qui conseille spirituellement des célébrités d'envergure telle que la papesse de la télévision américaine, Oprah Winfrey, a ensuite rallié Bernie Sanders pour l'investiture démocrate. Ce dernier a fini par arriver en deuxième position, juste derrière Joe Biden, qui le talonnait fortement à l'époque, finissant par bondir en tête après une victoire cruciale en Caroline du Sud.

Marianne Williamson donnera officiellement le coup d'envoi de sa campagne lors d'un événement à Washington samedi 4 mars.

«Je ne vais pas me soumettre à nouveau à cette épreuve juste pour faire le débat. Je me présente à la présidence pour aider à clore un chapitre aberrant de notre histoire, et pour aider à faire naître un nouveau départ.»
Marianne Williamsonthe guardian

Elle a, toutefois, indiqué qu'elle se rendrait bientôt dans les Etats clés du vote anticipé, le New Hampshire et la Caroline du Sud, et qu'elle se rendrait sur le site de la récente fuite d'un train de produits chimiques toxiques qui a provoqué une crise environnementale à East Palestine, dans l'Ohio.

D'ailleurs, la visite de Trump dans l'Ohio:

Ministère de la paix

En 2020, l'une des propositions phares de l'ex-candidate était la création d'un ministère américain de la paix. Elle a également préconisé que le gouvernement fédéral verse des réparations financières massives aux Noirs américains pour expier des siècles d'esclavage et de discrimination.

«Je pense que mes 40 années passées à côtoyer de près le traumatisme de milliers d'individus me donnent une perspective unique sur ce qu'il faut faire pour aider à réparer l'Amérique. Nous avons besoin d'une politique qui ne traite pas seulement les symptômes, mais la cause. Qui ne se base pas sur les impératifs grossiers du profit sans fin des entreprises, mais sur les impératifs éternels de nos principes et de nos valeurs.»
Marianne Williamsonthe guardian

Récemment sur Facebook, sans nommer l'ancien président américain Donald Trump, elle a déclaré que la victoire peu conventionnelle du trublion républicain à la Maison Blanche, en 2016, rendait «impossible pour quiconque de savoir qui peut gagner les élections présidentielles américaines». Qui vivra, verra.

Bernie Sanders à nouveau viral malgré lui
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Syrie est touchée par une «pauvreté extrême»
Plus d’un Syrien sur quatre se retrouve dans une situation d’extrême pauvreté. La guerre est en partie responsable des problèmes économiques du pays.

Plus d'un quart des Syriens vivent dans une «pauvreté extrême», a déclaré la Banque mondiale (BM) samedi, treize ans après le début d'une guerre civile qui a mis l'économie en lambeaux et plongé des millions de personnes dans la misère.

L’article