DE | FR

Accusé de harcèlement, le gouverneur Andrew Cuomo jette l'éponge

Le gouverneur de l'Etat de New York a annoncé ses démissions mardi.
Le gouverneur de l'Etat de New York a annoncé ses démissions mardi.Image: sda
Le gouverneur de l'Etat de New York a annoncé qu'il se mettait «en retrait» de son poste. La semaine passée, une enquête indépendante l'avait accusé d'avoir «harcelé sexuellement plusieurs femmes».
10.08.2021, 18:2011.08.2021, 14:38

Andrew Cuomo a fini par céder. Mardi, le gouverneur de l'Etat de New York a annoncé ses démissions, écrit CNN.

Sa décision fait suite à la publication d'une enquête indépendante qui a conclu que le responsable démocrate «a harcelé sexuellement plusieurs femmes et, ce faisant, a violé la loi fédérale et celle de l'Etat». D'anciennes et actuelles fonctionnaires de l'Etat figurent parmi les victimes.

Après avoir annoncé ses démissions, Cuomo a déclaré:

«J'assume l'entière responsabilité de mes actes. J'ai été trop familier avec les gens»
Andrew Cuomo, gouverneur démissionnaire

Cuomo sera remplacé par Kathy Hochul, 62 ans, qui deviendra la première femme à occuper le poste de gouverneur de New York.

Appels à la démission

Il y a quelques jours seulement, Cuomo avait pourtant déclaré: «je n'ai jamais touché quelqu'un de manière inappropriée ou fait des avances sexuelles inappropriées».

Dans les jours qui ont suivi la publication de l'enquête, les appels à la démission se sont multipliés. Du maire de New York Bill de Blasio au président Joe Biden, plusieurs personnalités avaient déclaré que le gouverneur de New York devait quitter ses fonctions. (asi)

Les incendies en Grèce et Turquie

1 / 18
Les incendies en Grèce et Turquie
source: sda / yannis kolesidis
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

La «Citrouille» de Yayoi Kusama balayée par un typhon au Japon

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Russie prévoirait d'interdire aux hommes aptes au service de quitter le pays
Pour imposer la mobilisation de guerre, le Kremlin veut apparemment restreindre massivement le franchissement des frontières. Le recrutement se déroule en partie de façon chaotique.

Le Kremlin prévoit apparemment de fermer les frontières du pays aux hommes en âge de servir le 28 septembre. Cette mesure pourrait être prise directement après la fin des pseudo-référendums en Ukraine, rapporte le portail russe indépendant Verstka sur Telegram, se référant à des sources au sein du Parlement. Ces pseudo-votations se terminent le mardi 27 septembre. Cette mesure devrait être prise parce que les autorités russes sont alarmées par le nombre d'hommes qui quittent actuellement le pays, poursuit Verstka.

L’article