DE | FR

Biden appelle le Congrès à réguler la vente d'armes

Le président a lancé un appel au Sénat, chambre haute du Congrès, mardi après-midi, afin de mieux contrôler la vente d'armes dans le pays qui vient juste de vivre une nouvelle fusillade.



C'était l'un de ses arguments de campagne: s'il était élu, Joe Biden comptait bien s'attaquer au problème de contrôle des armes à feu qui vaut aux Américains de vivre régulièrement des drames comme celui de Boulder, lundi, dans le Colorado.

Le suspect inculpé pour la tuerie de Boulder

Un jeune homme de 21 ans a été inculpé pour la tuerie de lundi, dans un supermarché de Boulder, qui a fait dix victimes, dont un policier. Identifié comme Ahmad Alissa, le suspect a été blessé à la jambe et hospitalisé. Il se trouve dans un «état stable» et doit être bientôt transféré vers une prison, a déclaré Maris Herold, la cheffe de la police de Boulder. «Il a été inculpé de dix meurtres», a-t-elle précisé. Son mobile n'est pas encore connu, selon les autorités.

Dans un bref discours prononcé mardi après-midi, Joe Biden a déclaré que «nous pouvons sauver des vies» en renforçant les vérifications des antécédents pour les achats d'armes à feu, en interdisant les armes d'assaut et en limitant la taille des chargeurs.

S'adressant directement aux familles des personnes tuées à Atlanta mardi dernier et à Boulder lundi, M. Biden a déclaré que le gouvernement américain devait «agir de manière à ce que vous ne soyez pas plus, mais moins nombreux, au fil du temps».

Les Etats-Unis viennent de vivre deux fusillades en une semaine. Cependant, la lutte contre la très puissante NRA (National Rifle Association) est un combat qu'aucun des prédécesseurs de Biden n'a remporté jusqu'ici.

(ade)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

L'Arkansas interdit la transition médicale aux mineurs transgenres

L'Arkansas est devenu, mardi, le premier Etat américain à interdire aux mineurs transgenres l'accès à des traitements hormonaux ou à des opérations.

Aux Etats-Unis, l'Arkansas est devenu, mardi, le premier Etat à interdire aux mineurs qui ne se reconnaissent pas dans leur genre de naissance l'accès à des traitements hormonaux ou à des opérations. Il s'agit là de la dernière illustration de l'offensive conservatrice en cours contre les personnes transgenres.

L'Arkansas a aussi récemment passé plusieurs projets de loi, dont les détracteurs disent qu'ils limitent les droits des personnes transgenres. Le dernier en date vise à interdire aux …

Lire l’article
Link zum Artikel