dégagé
DE | FR
1
International
Etats-Unis

Gabby Petito: Une autopsie révèle que la jeune voyageuse a été étranglée

Brian Laundrie, à gauche, est le compagnon de la jeune voyageuse américaine Gabby Petito, à droite, dont le corps vient d'être autopsié.
Brian Laundrie, à gauche, est le compagnon de la jeune voyageuse américaine Gabby Petito, à droite, dont le corps vient d'être autopsié.Image: sda

Une autopsie révèle que la voyageuse Gabby Petito a été étranglée

L'Américaine âgée de 22 ans est morte par strangulation, et son corps sans vie est resté dans une forêt du Wyoming pendant plus de quatre semaines.
13.10.2021, 00:2013.10.2021, 15:13

C'est l'affaire qui a fait sensation sur les réseaux sociaux et dans les médias pendant le mois de septembre. Partie en voyage en van à travers les Etats-Unis avec son fiancé, Brian Laundrie, l'influenceuse américaine Gabby Petito n'est jamais revenue. Le médecin légiste vient d'annoncer les résultats de l'autopsie et relance ainsi les spéculations sur le rôle du jeune homme, toujours activement recherché.

«La cause de la mort est la strangulation et il s'agit d' un homicide»

Un homicide commis par strangulation

Si le corps de la jeune femme a été découvert le 19 septembre par les autorités, il semblerait que son décès remonte à «trois ou quatre semaines», soit à la fin du mois d'août.

Son petit ami est toujours recherché

Plusieurs indices laissent penser que le fiancé de Gabby Petito pourrait être l'auteur de ce meurtre. Volatilisé depuis que le corps sans vie de la jeune femme a été retrouvé, la famille de l'Américaine âgée de 22 ans le supplie de donner des nouvelles:

«Nous te demandons de te rendre au FBI ou à la structure judiciaire la plus proche»

Pour l'instant, les jours passent, mais le jeune homme âgé de 23 ans reste introuvable. Un mandat d'arrêt a été émis contre lui. (jch)

On a organisé une fashion week watson et on a jugé nos collègues

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Des soldats russes accusés d'exécuter publiquement des civils à Lougansk
Un activiste ukrainien accuse des soldats russes d'avoir exécuté en public cinq civils dans la région occupée de Lougansk. Des vérifications sont en cours pour déterminer la fiabilité des images de ces crimes de guerre présumés.

«Dans la région de Lougansk, les bâtards russes ont exécuté publiquement des civils pour que tout le monde le voie. Et tout le monde devrait voir. Le vrai visage russe, vil, de ces non-humains qui se vantent de leurs atrocités», a accusé dimanche l'activiste ukrainien Serhiy Sternenko sur sa chaîne Telegram.

L’article