en partie ensoleillé
DE | FR
International
Etats-Unis

Au moins quatre morts dans une nouvelle fusillade aux Etats-unis

Au moins quatre morts dans une nouvelle fusillade aux Etats-unis

Police officers stand outside a business building where a shooting occurred in Orange, Calif., Wednesday, March 31, 2021. Police say several people were killed, including a child, and the suspected sh ...
Image: sda
Une fusillade dans la ville d'Orange (Californie) mercredi a fait au moins quatre morts, dont un enfant, et deux autres blessés, dont le tireur présumé, a annoncé la police.
01.04.2021, 06:21
Plus de «International»

Les agents ont répondu aux informations faisant état d'une fusillade dans le pâté de maisons au 200 de West Lincoln Avenue vers 17h30.

La police a trouvé «plusieurs victimes sur les lieux, y compris des morts». La fusillade a eu lieu dans un complexe commercial. Le département a déclaré que la situation avait été «stabilisée» et qu'il n'y avait aucune menace pour le public. Aucun officier n'a été blessé.

La représentante Katie Porter a publié une déclaration en réponse à la fusillade: «Je suis profondément attristée par les informations faisant état d'une fusillade de masse dans le comté d'Orange. Je continue à garder les victimes et leurs proches dans mes pensées alors que nous continuons à en apprendre davantage. Mon équipe et moi continuerons de suivre la situation de près. » (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Poutine ignore «l’appel à l’aide» de son allié
Le discours de Poutine sur l'état de l'Union était très attendu. Le chef du Kremlin a créé la surprise à Moscou parce qu'il a décidé d'ignorer un sujet très important.

Vladimir Poutine ne cessera donc jamais de nous étonner. Dans son discours sur l'état de l'Union, il a abordé de nombreux sujets: la guerre en Ukraine, la situation économique et les problèmes démographiques de la Russie. Il a aussi menacé les alliés de Kiev: le déploiement de troupes occidentales dans le pays, vaguement évoqué par son homologue français Emmanuel Macron, présente un «risque réel de conflit nucléaire», a assuré le chef du Kremlin.

L’article