DE | FR

Au moins quatre morts dans une nouvelle fusillade aux Etats-unis

Police officers stand outside a business building where a shooting occurred in Orange, Calif., Wednesday, March 31, 2021. Police say several people were killed, including a child, and the suspected shooter was wounded by police. (AP Photo/Jae C. Hong)

Image: sda

Une fusillade dans la ville d'Orange (Californie) mercredi a fait au moins quatre morts, dont un enfant, et deux autres blessés, dont le tireur présumé, a annoncé la police.



Les agents ont répondu aux informations faisant état d'une fusillade dans le pâté de maisons au 200 de West Lincoln Avenue vers 17h30.

La police a trouvé «plusieurs victimes sur les lieux, y compris des morts». La fusillade a eu lieu dans un complexe commercial. Le département a déclaré que la situation avait été «stabilisée» et qu'il n'y avait aucune menace pour le public. Aucun officier n'a été blessé.

La représentante Katie Porter a publié une déclaration en réponse à la fusillade: «Je suis profondément attristée par les informations faisant état d'une fusillade de masse dans le comté d'Orange. Je continue à garder les victimes et leurs proches dans mes pensées alors que nous continuons à en apprendre davantage. Mon équipe et moi continuerons de suivre la situation de près. » (ats)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Biden, chef d'orchestre de la lutte contre le réchauffement climatique

Après le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris durant le mandat de Donald Trump, cette réunion organisée par le nouveau président américain doit marquer le réengagement de la première puissance mondiale dans la lutte contre le dérèglement climatique.

Le président américain, Joe Biden, a invité 40 dirigeants mondiaux à un sommet sur le climat en visioconférence, jeudi 22 et vendredi 23 avril. Sont notamment présents le président chinois Xi Jinping, son homologue russe Vladimir Poutine et le Pape François. Cette réunion de deux jours doit marquer le retour de Washington en première ligne dans la lutte contre le changement climatique.

L’entente de la Chine et des États-Unis est cruciale pour la réussite des efforts internationaux, et les …

Lire l’article
Link zum Artikel