International
Etats-Unis

Biden a été opéré

Tout va bien, Joe Biden se porte bien.
Tout va bien, Joe Biden se porte bien. Image: sda

Biden a été opéré

Joe Biden s'est fait retirer une «petite» lésion cancéreuse de la peau.
03.03.2023, 22:3104.03.2023, 09:54
Plus de «International»

Le président américain Joe Biden, 80 ans, a été opéré en février d'une «petite» lésion de la peau, qui s'est révélée cancéreuse après examen, a fait savoir vendredi son médecin. Ce dernier a indiqué que «tous les tissus cancéreux avaient été enlevés avec succès».

La lésion cancéreuse, détectée et retirée lors de l'examen médical de routine du président américain le 16 février, relève d'un «carcinome basocellulaire» et n'a «pas tendance à s'étendre ou à causer de métastases», a précisé le praticien dans un rapport rendu public par la Maison-Blanche.

«Bien cicatrisé»

Cela la distingue de formes de cancers de la peau «plus graves», telles que le mélanome, a-t-il écrit.

Kevin O'Connor a aussi fait savoir que l'endroit où se trouvait la lésion avait «bien cicatrisé».

A l'issue de la visite médicale du 16 février, le médecin avait rappelé que Joe Biden avait «passé beaucoup de temps au soleil pendant sa jeunesse» et qu'il avait déjà, avant d'être président, été opéré pour des lésions cancéreuses.

Il avait conclu à l'époque que le président, âgé de 80 ans et qui a l'intention de briguer un second mandat lors de l'élection présidentielle de 2024, était «en bonne santé» et «apte» à exercer ses fonctions. (ats/afp/svp)

«La Suisse... mon Dieu»: Biden fait une boulette et ça nous concerne
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'effondrement d'un chapiteau fait plusieurs victimes au Mexique
Plusieurs personnes sont mortes et au moins 60 autres ont été blessées mercredi soir, lorsqu'un chapiteau s'est effondré sur la scène d'un meeting d'un candidat à la présidence mexicaine, Jorge Álvarez Máynez. L'effondrement aurait été provoqué par des vents violents.

Le bilan du gouverneur de l'Etat de Nuevo León s'aggrave d'heure en heure, faisant état de neuf personnes décédées et au moins 60 blessées. Le chapiteau qui abritait le podium de Jorge Álvarez Maynez, candidat progressiste en meeting dans le nord du Mexique, s'est effondré suite à une rafale de vent.

L’article