International
Etats-Unis

Etat Islamique: un soldat américain coupable de trahison

Un soldat américain était prêt à trahir son pays pour l'Etat Islamique

Le mineur était "manifestement acquis aux thèses de l'Etat islamique" (photo symbolique).
Le mineur était manifestement acquis aux thèses de l'Etat islamique.Keystone
Un jeune officier de l'armée a été pris dans les filets de l'organisation terroriste, jusqu'à vouloir participer à une tentative d'assassinat à New York.
15.06.2023, 04:4515.06.2023, 06:43
Plus de «International»

Un soldat américain a plaidé coupable mercredi pour avoir tenté d'aider l'Etat islamique (EI) à attaquer l'armée américaine au Moyen-Orient, ont annoncé les autorités. Le militaire de 22 ans a, en réalité, transmis des informations à des agents de la police fédérale (FBI) sous couverture.

Ces derniers se sont fait passer pour des membres du groupe de djihadistes, qui a contrôlé pendant plusieurs années d'immenses territoires en Irak et Syrie avant d'être battu par des forces locales soutenues par une coalition internationale menée par les Etats-Unis.

«Des cibles potentielles à New York»

Le suspect, entré dans l'armée en 2019, a plaidé coupable mercredi «de tentative d'assistance matérielle à une organisation étrangère désignée comme terroriste et tentative de meurtre sur des militaires américains,» peut-on lire dans un communiqué des procureurs fédéraux en charge de l'affaire.

Selon l'accusation, l'accusé fut d'abord un lecteur de propagande djihadiste en ligne. En octobre 2020, il a commencé à discuter avec celui qui était un agent du FBI et lui a «fourni entraînement et conseils» pour notamment attaquer «des cibles potentielles à New York». Il donna ensuite des conseils pour faire un maximum de dégâts et de victimes en attaquant l'armée américaine au Moyen-Orient.

L'officier a également envoyé deux vidéos de lui, une première où il se tient à côté d'un drapeau djihadiste, une seconde où l'homme reprend «un discours de propagande soutenant une embuscade» visant les militaires américains, note l'accusation.

Depuis l'effondrement territorial du «califat» autoproclamé en 2019, des cellules de djihadistes mènent sporadiquement des attaques dans la région. Elles sont parfois visées par des frappes américaines.

Le suspect connaîtra sa peine le 2 novembre. Il encourt 20 ans de prison pour chacun des deux chefs d'accusation pour lesquels il a plaidé coupable. (ats/jch)

La seule chose que l'armée vous donne, c'est un uniforme
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Une astrologue effrayée par l'éclipse tue son partenaire
Une astrologue américaine obnubilée par l'éclipse survenue lundi au-dessus des Etats-Unis a poignardé à mort son conjoint et jeté ses deux filles de sa voiture en marche sur l'autoroute, quelques heures avant le phénomène céleste, selon le Los Angeles Times.

Retrouvée morte peu après dans son véhicule, l'astrologue se présentait comme une «guérisseuse divine» et proposait en ligne des «purifications d'aura», ainsi que des lectures des signes du zodiaque. Sur les réseaux sociaux, elle se faisait appeler Ayoka.

L’article