assez ensoleillé
DE | FR
International
Etats-Unis

Touriste et vacciné? Si oui, vous êtes à nouveau bienvenu aux Etats-Unis

Touriste et vacciné? Si oui, vous êtes à nouveau bienvenu aux Etats-Unis

epa09177460 An American Airlines flight taxis to the runway prior to departing Ronald Reagan Washington National Airport in Arlington, Virginia, USA, 04 May 2021. With a surge in travel demand, US air ...
Deux avions de la compagnie American Airlines, en plein décollage.Image: sda
La levée des restrictions concerne les personnes immunisées avec les vaccins reconnus par l'agence américaine du médicament, la FDA.
21.09.2021, 04:1221.09.2021, 15:06

Les Etats-Unis lèveront le 1er novembre, pour les personnes vaccinées, les restrictions en place depuis mars 2020 sur les voyages internationaux. Son maintien agaçait nombre de leurs partenaires, Européens en tête. Les citoyens suisses pourront donc également à nouveau voyager vers les Etats-Unis.

Ce que cela veut dire

En plus de présenter une preuve de vaccination contre le Covid-19, les voyageurs devront:

  • Se faire tester dans les trois jours précédant leur voyage vers les Etats-Unis;
  • Porter un masque;

La levée des restrictions concernera les personnes immunisées avec les vaccins reconnus par l'agence américaine du médicament, la Food and Drug Administration (FDA), soit ceux de Pfizer-Biontech, Moderna et Johnson&Johnson (Janssen).

Et les autres vaccins?

La levée des restrictions devrait aussi englober les millions d'Européens et de Britanniques vaccinés avec le sérum Astrazeneca, selon le commissaire européen Thierry Breton, chargé de coordonner l'approvisionnement de l'Union européenne (UE) en vaccins anti-Covid.

Dans sa présentation, la Maison Blanche est restée évasive sur la liste des vaccins, renvoyant cette décision aux autorités sanitaires.

«Pour les autres vaccins, pour Astrazeneca notamment, c'est la FDA, l'agence de santé américaine, qui allait décider, mais le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche, Jeff Zients, avait l'air d'être positif et optimiste»
Thierry Breton

Une annonce liée aux tensions avec la France?

Washington lève des restrictions qui concernaient depuis mars 2020 les voyageurs en provenance notamment de l'Union européenne, du Royaume-Uni, ou de Chine, puis s'appliquant plus tard à l'Inde ou au Brésil.

Pour la Chambre de commerce américaine, cette mesure «contribuera à favoriser une reprise robuste et durable de l'économie américaine». L'annonce arrive en tout cas à point nommé dans un contexte de grande tension entre la France et les Etats-Unis dans une affaire de vente de sous-marins.

Trente jours qui se sont transformés en 20 mois

Alors que l'ex-président Donald Trump avait fermé les frontières pour 30 jours, les restrictions auront duré au total quelque 20 mois. Au grand dam en particulier des pays européens, ayant rouvert leurs frontières aux Américains vaccinés sans réciprocité.

La Maison-Blanche a durci le ton, ces dernières semaines, face aux résistances contre la vaccination dans le pays et multiplié les annonces pour l'imposer là où les autorités fédérales en ont le moyen, ou au moins pour y inciter fortement. Elle n'a toutefois pas, pour l'instant, pris l'une des décisions les plus drastiques en son pouvoir: imposer la vaccination sur les vols intérieurs aux Etats-Unis. (ats/jch)

Qui est Mams, le meilleur street dancer de Suisse?

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment Poutine pourrait nous couper le GPS
Exposés à toutes sortes de menaces, les satellites GPS sont toutefois nécessaires à notre quotidien. Et le président russe Vladimir Poutine pourrait nous en priver.

Initialement conçu pour des applications militaires, le Global Positioning System est un système de positionnement par satellites appartenant au Pentagone, également utilisé pour de très nombreuses applications disponibles au grand public.

L’article