larges éclaircies
DE | FR
International
Etude

Travailler quatre jours par semaine peut vous sauver la santé

Travailler quatre jours par semaine peut vous sauver la santé

En Islande, la plus grande étude jamais réalisée sur la semaine de travail à quatre jours prouve les effets bénéfiques sur la santé. L'essai pourrait devenir permanent.
06.07.2021, 13:4306.07.2021, 15:12
Plus de «International»

En 2016, 745 000 personnes sont décédées de maladies liées à des semaines de travail de 55 heures, selon l’OMS. Un an avant, le gouvernement islandais a dû agir sous la pression des syndicats et de la société civile. Celui-ci a décidé de lancer la plus grande étude au monde sur la semaine à quatre jours.

Dans le cadre de ce programme qui a duré quatre années, 2500 travailleurs du secteur public ont réduit leur temps de travail hebdomadaire à 35 heures, sans réduction du montant de leur rémunération.

La semaine réduite, un élixir de jouvence

Les résultats, analysés par des équipes de recherche islandaises et britanniques, ont montré plusieurs avantages sur la population évaluée:

  • La diminution du stress
  • La diminution de l'épuisement professionnel
  • une amélioration de productivité
  • une amélioration du bien-être
«L'expérience islandaise de la semaine de travail réduite nous montre que, non seulement, il est possible de travailler moins à l'époque moderne, mais aussi qu'un changement progressif est possible»
Gudmundur D. Haraldsson, chercheur islandaiseLadbible

La décision de l'Islande a résolument été un choix gagnant qui a convaincu le pays, mais aussi au-delà des frontières.

Et si l'étude devenait la norme

Aujourd’hui, des changements permanents sont envisagés par l’Islande. À la suite de cette étude, les fédérations syndicales du pays, qui négocient les salaires et les conditions de travail de la plupart des travailleurs islandais, ont déjà commencé les négociations pour une réduction du temps de travail.

Les chercheurs estiment que les nouveaux accords conclus en 2019-2021 après cet essai donnent à 86% de la population active islandaise, la possibilité de réduire leurs heures de travail ou d'obtenir des contrats plus flexibles, permettant de demander une réduction du temps de travail.

Ce succès semble également inspirer le Royaume-Uni qui pourrait tenter une introduction de la semaine à quatre jours. En Suisse, des syndicats se battent aussi pour une semaine à horaires réduits.

(fag)

2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
L'UE lance officiellement une enquête contre TikTok
Les inquiétudes du gendarme européen du numérique portent en particulier sur la protection des jeunes et des enfants, ainsi que la transparence de la publicité qui leur est dédiée.

Bruxelles a annoncé lundi une enquête visant le réseau social TikTok pour des manquements présumés en matière de protection des mineurs. Il s'agit de la deuxième procédure de ce type dans le cadre de nouvelles règles européennes après celle concernant X (ex-Twitter) ouverte en décembre.

L’article