International
Europe

Transport: les Estoniens ne pourront plus voyager gratuitement

Les Estoniens ne pourront plus voyager gratuitement

Tallinn, Estonia - Dec 17 2022 - Tallinn Baltic Railway Station in Winter
En Estonie, onze comtés sur quinze offraient auparavant un transport régional gratuit par autobus.Image: iStock Editorial
Ce pays balte avait été le premier pays européen à introduire la gratuité sur la quasi-totalité de son territoire en 2018.
08.11.2023, 23:1009.11.2023, 07:35
Plus de «International»

L'Estonie a décidé de mettre fin à son programme de bus gratuits afin de financer le développement de son réseau de transports publics, a annoncé mercredi le ministère des Régions estonien.

À partir de janvier, «des billets payants pour les passagers en âge de travailler seront introduits sur les lignes de bus des comtés», a déclaré Deisi Helemae-Sarv, porte-parole du ministère des Régions.

«Les transports publics souffrent d'un sous-financement chronique et le système manque d'argent pour développer le réseau de lignes», a-t-elle déclaré:

«Les bus resteront gratuits pour les enfants, les handicapés et les personnes âgées»
Deisi Helemae-Sarv

Onze comtés sur 15 offraient auparavant un transport régional gratuit par autobus. L'objectif était de limiter l'exode rural et la consommation de combustibles fossiles.

Pas efficace

Cependant, le ministre des Régions, Madis Kallas, a déclaré que l'initiative ne s'était pas avérée efficace.

«Elle n'a pas incité les gens à abandonner leur voiture au profit des transports publics en grand nombre. Nous devons maintenant chercher de nouvelles solutions.»

Il a ajouté que la fin du programme permettrait à l'Estonie d'améliorer son réseau de transports publics. «Nous devons veiller à ce que les itinéraires deviennent plus rapides et plus pratiques», a-t-il fait valoir. (ats/jch)

A 13 ans seulement, il sauve tous les passagers d'un bus
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Le Nigeria inflige une amende à Meta pour violations des droits des consommateurs
Meta, la maison mère de Facebook et WhatsApp, a été condamnée à une amende de 220 millions de dollars par le Nigeria pour violations répétées de la protection des données et des droits des consommateurs.

Le Nigeria a infligé une amende de 220 millions de dollars (200 millions de francs) au groupe américain Meta, maison mère de Facebook et WhatsApp, pour des violations «multiples et répétées» de la protection des données et des droits des consommateurs, selon les autorités.

L’article