International
Europe

Elections européennes 2024: tout sur les résultats

Les Européens ont voté pour leur nouveau parlement voici les résultats.
Les citoyens de l'UE étaient appelés aux urnes.Image: keystone/watson

Les Européens ont voté pour leur nouveau Parlement: voici les résultats

Des millions d'Européens votaient dimanche pour élire un nouveau Parlement européen. Une poussée de l'extrême droite, notamment en Italie et en France, était attendue. Voici les résultats.
09.06.2024, 19:4910.06.2024, 09:56
Plus de «International»

Des millions d'Européens votaient dimanche dans une vingtaine de pays pour élire un nouveau Parlement européen. Les observateurs indiquaient que les équilibres politiques pourraient être modifiés par la poussée annoncée de l'extrême droite, notamment en Italie et en France. Qu'en est-il?

De quoi parle-t-on?

Près de deux ans et demi après le début de l'invasion russe de l'Ukraine, plus de 360 millions d'Européens sont appelés aux urnes pour désigner 720 membres du Parlement européen.

Les Pays-Bas avaient lancé le scrutin jeudi en confirmant, selon des estimations, une poussée du parti d'extrême droite de Geert Wilders, même s'il doit se contenter de la deuxième place derrière la coalition sociale-démocrate et écologiste.

La «grande coalition» actuelle droite/socialistes/libéraux, qui forge les compromis dans l'hémicycle européen, devait, selon les sondages, y conserver la majorité, mais le résultat du scrutin pourrait menacer sa marge de manoeuvre, l'obligeant à trouver des forces d'appoint et augurant d'intenses tractations dans les semaines à venir.

Dans les pays voisins de la Russie en guerre contre l'Ukraine, la sécurité préoccupe une partie des électeurs.

Quel parti est en tête?

Les résultats sont mis à jour au fur et à mesure 👇

Quel est le visage du Parlement européen?

Les résultats sont mis à jour au fur et à mesure 👇

Et maintenant que vont faire les nouveau élus?

Cette élection «va déterminer les cinq prochaines années», a assuré samedi Meloni, qui a réaffirmé vouloir «défendre les frontières contre l'immigration illégale, protéger l'économie réelle, lutter contre la concurrence déloyale».

Les eurodéputés auront comme toute première tâche de confirmer – ou d'infirmer – les choix des dirigeants des pays membres pour la présidence de la Commission.

Si les 27, qui se réunissent fin juin en sommet à Bruxelles, optent pour une reconduction d'Ursula von der Leyen, le vote du Parlement, qui devrait, sauf surprise, avoir lieu lors d'une séance plénière à Strasbourg mi-juillet, sera scruté avec attention.

En 2019, lorsqu'elle avait été nommée à ce poste à la surprise générale, le Parlement ne lui avait accordé sa confiance qu'à une très courte majorité (neuf voix). (jah/ats)

Combien payez-vous en assurance-maladie? Des Romands répondent
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Rongée par des haines, la gauche française doit sauver sa peau
C'est avec l'obligation de surmonter ses divisions et haines internes que la gauche française se lance à l'assaut de l'Assemblée nationale et de l'extrême droite RN. Raphaël Glucksmann veut dicter ses conditions à La France insoumise.

C’est sous les cris de «ne nous trahissez pas!» d’une jeunesse rassemblée contre l’extrême droite lundi tard dans la soirée à Paris, que les quatre partis de gauche qui siégeaient il y a peu encore à l’Assemblée nationale ont annoncé un accord électoral. Selon lequel chacune des formations contractantes – Insoumis, socialistes, écologistes et communistes – s’engage à ne présenter qu’un candidat commun par circonscription aux législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet.

L’article