pluie modérée
DE | FR
International
Extrême droite

Seattle: quatre transformateurs électriques attaqués

Un groupe d'extrême droite soupçonné d'attaques de transformateurs électriques

Seattle Etats-Unis attaque transformateur électrique extrême-droite électricité
Déjà en 2020, cinq néonazis avaient été accusés d'avoir planifié des attaques contre des centrales électriques.Image: seattle times / twitter
La police de Seattle dit ne pas être en mesure de savoir pour le moment s'il s'agissait ou non d'une attaque coordonnée.
28.12.2022, 05:2828.12.2022, 06:31
Plus de «International»

L'attaque de quatre transformateurs électriques dimanche dans l'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, fait craindre une potentielle campagne ciblée de groupes d'extrême droite. Les autorités fédérales ont déjà émis plusieurs avertissements et une enquête a été ouverte, mais aucun suspect n'a encore été appréhendé.

«La dégradation de ces transformateurs dans le comté de Pierce, en banlieue sud de Seattle, a privé de courant plus de 14 000 foyers le jour de Noël»
La police locale

La police dit ne pas être en mesure de savoir pour le moment s'il s'agissait ou non d'une attaque coordonnée. Elle a toutefois souligné être au courant d'événements similaires ailleurs dans l'Etat de Washington, ainsi que dans l'Oregon et en Caroline du Nord.

La police fédérale avait averti au début décembre de menaces contre le réseau électrique de la société Tacoma Public Utilities, propriétaire de deux des infrastructures sabotées.

«Plans crédibles»

«Les militants de groupes extrémistes violents ont développé des plans crédibles et ciblés pour attaquer les infrastructures électriques depuis au moins 2020»
Le ministère de la sécurité intérieure

Au début décembre, 45 000 foyers et commerces avaient été plongés dans le noir dans le comté de Moore en Caroline du Nord après une attaque au fusil contre deux transformateurs électriques.

Cette attaque est survenue un an après l'inculpation dans le même Etat de cinq hommes, membres présumés de groupes de discussion suprémacistes blancs et néonazis, accusés d'avoir planifié des attaques contre des centrales électriques. Ils cherchaient à provoquer «un chaos général», «dans le but de créer un Etat centré sur l'ethnicité blanche», selon l'acte d'accusation.

Dans l'Ohio (nord), trois hommes liés au mouvement néonazi ont plaidé coupable en février d'avoir utilisé des fusils et des explosifs pour endommager plusieurs centrales électriques dans divers endroits. (ats/jch)

Tempête Elliott: un réveillon de Noël glacé aux Etats-Unis
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Macron a fait une promesse qu'il ne peut pas tenir
Depuis le début de l'année, les Français se ruent sur les offres de leasing fortement subventionnées pour les voitures électriques. Pris de court, le gouvernement tente de les ralentir.

C'était une promesse de campagne du président Emmanuel Macron: rendre les voitures électriques accessibles aux personnes à faibles revenus. Ceux qui gagnent moins de 15'400 euros par an — ce qui est le cas de 15% de la population active en France — doivent avoir la possibilité de louer un tel véhicule pour 100 euros par mois.

L’article