International
Faits divers

Affaire Maddie: la famille de Julia Faustyna refuse un test ADN

Julia Faustyna (à gauche), qui pense être l'enfant disparue depuis seize ans, est devenue la protégée de la médium-influenceuse Fia Johansson.
Julia Faustyna (à gauche), qui pense être l'enfant disparue depuis seize ans, est devenue la protégée de la médium-influenceuse Fia Johansson. image: instagram

La famille de la jeune fille qui affirme être Maddie refuse le test ADN

Alors que Julia Faustyna, la jeune femme qui clame être Maddie McCann, s'est trouvé une célèbre médium pour alliée et porte-parole, sa famille est sortie du silence. Pour l'heure, pas question de se soumettre à un test ADN.
24.02.2023, 16:5410.08.2023, 17:11
Plus de «International»

L'affaire affole le web et les médias depuis dix jours. Le 14 février, Julia Faustyna, aussi présentée sous le nom de Julia Wandelt, accédait à la notoriété mondiale après avoir suggéré qu'elle pourrait être la petite Maddie.

Entre deux posts exposant ses ressemblances physiques avec la fillette disparue sur son compte Instagram, qui dépasse désormais le million d'abonnés, la jeune Allemande de 21 ans, domiciliée en Pologne, a présenté sa nouvelle porte-parole: Fia Johansson.

Entre influenceuse et médium psychique

Sous ses faux airs d'influenceuse, cette Californienne de 40 ans se présente comme rien de moins que «docteur en psychologie et comportement humain», «conférencière», «guérisseuse holistique», mais aussi «coach» et «détective privée». Son compte Instagram brasse plus de neuf millions d'abonnés.

En 2019, le magazine Forbes consacrait déjà un article à la médium autoproclamée, dont les dons psychiques auraient permis de résoudre plusieurs cold cases médiatisés aux Etats-Unis.

Ses visions auraient permis aux autorités de retrouver les corps de plusieurs personnes disparues.
Ses visions auraient permis aux autorités de retrouver les corps de plusieurs personnes disparues. image: instagram

«Persian Medium», de son surnom, est connue pour ses «prédictions» sur l'affaire Maddie McCann. En 2019, elle affirmait qu'une femme se manifesterait en 2023 pour faire savoir au monde qu'elle est la Britannique disparue.

L'émergence de Julia Faustyna comme la Maddie autoproclamée tombe à point nommé. La médium, qui facture ses consultations 35 dollars la minute, a sauté sur l'occasion pour apporter son soutien et ses services - à titre gracieux - à la jeune Allemande.

La famille «opposée»
au test ADN

Dans une interview au tabloïd US sun, la nouvelle défenseuse des intérêts de Julia Faustyna a affirmé qu'elle tentait de persuader sa famille d'avoir recours à un test ADN, afin de «résoudre ce problème une fois pour toutes». Toutefois, les parents lui auraient opposé un refus catégorique.

«Mon sentiment est que nous devons forcer la mère ou un membre de la famille de Julia à passer le test ADN, plutôt que de perturber la paix de Kate et Gerry McCann»
Fia Johansson, au US sun

«J'ai personnellement parlé à la mère de Julia et je lui ai dit que nous la mettrions en sécurité de toutes les manières dont elle aurait besoin, mais elle refuse toujours de passer le test», poursuit la médium. «Elle prétend qu'elle a le certificat de naissance de Julia, mais nous craignons qu'un tel document soit aisément falsifiable.»

Sur son compte Instagram, «Persian Medium» affirme avoir été en contact direct avec la famille de sa protégée.
Sur son compte Instagram, «Persian Medium» affirme avoir été en contact direct avec la famille de sa protégée. image: instagram

Dans une interview au média australien News 7, Johansson a ajouté que le père de Faustyna avait également refusé de participer. La médium a ajouté: «S'ils ne le font pas [de leur propre] gré, nous devons aller en justice. Vous savez, nous allons devoir obtenir l'ordonnance du tribunal».

En ce qui concerne Gerry et Kate McCann, les parents de la fillette disparue en 2007, un proche anonyme a confirmé au Daily beast qu'ils consentiraient à un test. Un porte-parole de la famille a déclaré qu'ils ne commenteraient pas publiquement l'affaire.

«En fin de compte, Julia n'a jamais dit qu'elle était Madeleine. Elle a dit qu'elle avait des questions sur ses antécédents familiaux et qu'elle pensait qu'il y avait une chance qu'elle soit Madeleine», a constaté pour sa part Fia Johansson au Sun.

«S'il s'avère qu'elle n'est pas Madeleine, elle mérite toujours des réponses et je l'aiderai quand même à découvrir sa véritable identité»

La famille de Julia se dit «dévastée»

Mercredi, la famille de la jeune fille est brièvement sortie du silence pour commenter l'affaire. Le communiqué, publié sur la page Facebook de l'organisation caritative polonaise Zaginieni przed laty («Disparu depuis des années», en français), qui soutient les proches de personnes disparues, affirme que: «Il est évident que Julia est notre fille, petite-fille, sœur, nièce, cousine et belle-fille. Nous avons des souvenirs, nous avons des photos».

«Il est évident que Julia n'est pas Maddie»
Un communiqué sur Facebook

Selon la publication, Julia est majeure depuis quelques années maintenant et a quitté la maison. Depuis, «elle refuse tout traitement et ne prend pas ses médicaments régulièrement. Elle n'a pas non plus profité de la possibilité de se faire soigner dans un très bon centre en Pologne, qui a accepté de l'accueillir».

«Julia voulait autrefois être chanteuse, mannequin. Elle a toujours voulu être populaire. Ce qui se passe maintenant lui a donné un million de followers»

«Nous sommes dévastés par la situation actuelle. En même temps, nous voulons déclarer que nous ne donnerons pas d'interviews, ne publierons aucune photo, ne commenterons pas d'articles», conclut le message.

L'authenticité de la déclaration a été confirmée par la fondatrice de l'organisation d'aide aux proches. «La déclaration que nous avons mise sur le site a été écrite par la famille de Julia. Nous sommes en contact avec ses proches, nous soutenons toute la famille», a ajouté sa fondatrice, Iwona Modliborska au média polonais Wirtualna polska.

Selon le message signé de la famille de Julia, toutes les preuves documentaires nécessaires ont été remises à la police provinciale de Wrocław, qui enquête sur le cas. (mbr)

Deux garçons en Floride jouent avec un pistolet chargé
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Agression à l'arme blanche dans le métro de Lyon
Un homme a attaqué des passagers du métro de Lyon dimanche. Quatre personnes ont été blessées, dont deux grièvement. Le suspect, âgé de 27 ans, a été interpellé.

Le métro B de Lyon a été le théâtre d'une agression dans le 7ème arrondissement de la ville française dimanche, en début d'après-midi.

L’article