DE | FR

Un cluster du variant Delta détecté à Strasbourg

Bild

La Haute école des arts du Rhin (HEAR) à Strasbourg, où les cas ont été détectés. Image: Wikimedia Commons

Après la découverte de quatre cas positifs au «variant indien» au sein d'une haute école de Strasbourg, les autorités régionales ont lancé un «plan d'actions immédiat».



Le cluster a été détecté au sein de la Haute école des arts du Rhin (HEAR) à Strasbourg, dans l'est de la France. L'établissement a fermé ses portes jeudi soir jusqu'à nouvel ordre.

Quatre cas positifs ont «déjà été identifiés» au sein de l'école, et 43 cas contacts sont «en cours d'investigation», a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS) du Grand Est. Cette découverte a déclenché l'annonce d'un «plan d'actions immédiat», visant à «contenir toute reprise épidémique».

Au total, 143 personnes ont été testées vendredi. Les tests feront l'objet d'un «criblage systématique» afin de déterminer la présence éventuelle de variant, ajoute l'ARS.

Opérations de vaccination ciblées

Des opérations de vaccination ciblées sont prévues au cours du week-end: 200 doses et autant de «créneaux dédiés» sont réservés dimanche à Strasbourg pour les étudiants et les personnels des bars et restaurant des quartiers ciblés, annonce l'ARS.

L'épidémie de Covid-19 dans la région française Bas-Rhin reste à un «niveau modéré» selon l'ARS, avec un taux d'incidence de 65 nouveaux cas pour 100 000 habitants au 11 juin.

Variant Delta, variant indien

Le variant Delta a été identifié pour la première fois en avril en Inde et est soupçonné d'être particulièrement contagieux. Fin mai, le gouvernement britannique, confronté à une accélération de l'épidémie, estimait ainsi qu'il représentait entre la moitié et les trois quarts des nouveaux cas détectés outre-Manche. (ats)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

«Pendant le confinement, je voyais plus souvent mon dealer que ma famille»

Hausse des prix, difficultés de ravitaillement, baisse de la qualité: le confinement du printemps 2020 a boosté la consommation de cannabis, mais a mis à rude épreuve les consommateurs réguliers. Alors que l’ONU vient de dévoiler un rapport sur le marché de la drogue durant la pandémie, un fumeur se confie à watson.

«Ma consommation a augmenté lors du premier confinement. Pendant cette période, j'ai passé des journées et des nuits entières à fumer.» Marc*, la vingtaine, est un étudiant universitaire. Il est aussi un gros consommateur de cannabis. Et la pandémie a totalement bousculé ses habitudes.

Il n'est pas le seul. Un rapport de l'ONU, publié jeudi 24 juin, dévoile comment le trafic de stupéfiants a été bouleversé par la crise sanitaire, ce qui a provoqué, entre autres dommages, une forte …

Lire l’article
Link zum Artikel