International
France

France: une association juive porte plainte contre l'UNRWA

Une association juive porte plainte contre l'UNRWA

FILE - People protest against aid agency known as UNRWA in Jerusalem, Monday, Feb. 5, 2024. The head of the main United Nations agency supporting people in Gaza alleges that Israel is intent on ?destr ...
L'association France-Israël - Alliance Général Koenig a déposé cette plainte à Paris.Keystone
Plusieurs pays, notamment les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et le Japon, ont suspendu leur financement de l'UNRWA, suite à des accusations du gouvernement israélien.
21.02.2024, 23:2522.02.2024, 11:59
Plus de «International»

Une association juive française a déposé plainte pour crimes contre l'humanité et complicité contre l'UNRWA, l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, et ses employés, a indiqué mercredi à l'AFP l'avocat de l'association.

L'association France-Israël - Alliance Général Koenig a déposé cette plainte avec constitution de partie civile auprès du pôle crimes contre l'humanité du tribunal judiciaire de Paris le 9 février. La procédure vise à obtenir la désignation d'un juge d'instruction, ce qui peut prendre plusieurs mois.

Dans cette plainte, dont l'AFP a pris connaissance, l'association accuse l'UNRWA d'«ambivalence» à l'égard du mouvement islamiste palestinien Hamas «depuis plusieurs années».

Le texte reprend les accusations israéliennes selon lesquelles 12 personnes de l'agence de l'ONU, parmi ses 13 000 employés dans la bande de Gaza, seraient impliquées dans l'attaque du Hamas du 7 octobre.

«Impossible à découvrir»

Israël a demandé au patron de l'agence, le Suisse Philippe Lazzarini, de démissionner après avoir assuré qu'un des tunnels utilisés par le Hamas avait été découvert sous le siège de l'agence à Gaza. Il a répondu que le tunnel était à 20 mètres sous terre, rendant impossible à l'UNRWA la découverte d'une telle installation.

Pour les plaignants, «en participant activement aux attentats du 7 octobre 2023 (...), les employés se rendent coupables de crimes contre l'humanité et complicité»:

«Il est aujourd'hui suffisamment avéré que l'UNRWA disposait d'éléments d'information sur l'implication de ses salariés aux côtés du mouvement terroriste Hamas dans l'accomplissement de ce crime contre l'humanité»
L'avocat de l'association, Me David-Olivier Kaminski

Une ex-ministre mène l'enquête

«Nous menons une enquête concernant l'ensemble des allégations relatives à nos employés et au 7 octobre», a indiqué pour sa part à l'AFP, Juliette Touma, directrice de la communication de l'agence.

«Nous avons aussi un examen en cours des autres types d'accusations similaires aux précédentes qui est mené par l'ancienne ministre des Affaires étrangères française, Catherine Colonna», a encore dit la responsable.

Créée en 1949 pour s'occuper des réfugiés palestiniens à la suite de la première guerre israélo-arabe, l'UNRWA est la principale organisation d'aide humanitaire dans la bande de Gaza. (ats/jch)

Elle a 9 ans et documente Gaza comme une vraie journaliste
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Chambre des représentants vote une aide militaire à Israël
Suite à l'attentat perpétré par le Hamas contre Israël le 7 octobre, l'Etat hébreu a riposté et mène une attaque brutale contre Gaza où se cachent les terroristes. Voici les dernières infos.
L’article