bien ensoleillé
DE | FR
1
International
France

Sous-marins: Biden va appeler Macron pour tenter d'apaiser la crise

Biden va appeler Macron pour tenter d'apaiser la crise des sous-marins

Image
Image: sda
La décision de l'Australie d'annuler le contrat d'achat de sous-marins français en faveur de navires américains à propulsion nucléaire a suscité l'indignation de Paris.
20.09.2021, 02:0920.09.2021, 09:47

Face aux accusations de «duplicité» formulées par Paris sur son intention de rompre un contrat d'achat de sous-marins, Joe Biden aura l'occasion de s'expliquer dans les prochains jours à Emmanuel Macron lors d'un échange téléphonique.

«Le président Biden a demandé à parler au président de la République Emmanuel Macron et il y aura un échange téléphonique dans les tout prochains jours. On veut des explications sur ce qui s'apparente à une rupture de confiance majeure, et aussi savoir comment ils entendent sortir de ce contrat, avec des «compensations à la clé.»
Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attalbfmtv

Le «contrat du siècle» à 90 milliards de dollars

La décision de l'Australie d'annuler le contrat d'achat de sous-marins français en faveur de navires américains à propulsion nucléaire a suscité l'indignation de Paris. Emmanuel Macron a rappelé les ambassadeurs de France à Canberra et à Washington, dans un geste sans précédent. Le locataire de l'Elysée s'entretiendra avec eux dimanche soir.

La France avait signé en 2016 un contrat de 90 milliards de dollars australiens (83 milliards de francs) pour la fourniture à l'Australie de 12 sous-marins à propulsion diesel, souvent qualifié de «contrat de siècle» en raison de son ampleur et de sa portée stratégique.

Le ministre des Affaires étrangères a d'ailleurs jugé que la crise pèserait sur la définition du nouveau concept stratégique de l'OTAN, sans pour autant évoquer de sortie de l'alliance atlantique. (sda/ats/afp)

animaux mal empaillés

1 / 23
Animaux mal empaillés
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Robots policiers tueurs: San Francisco dit non (pour l'instant)
Les robots de la police de San Francisco ne pourront pas tuer, du moins pour l'instant. Le conseil municipal de la ville californienne a renvoyé la mesure en commission.

La demande déposée par la police de San Francisco avait suscité une avalanche de critiques. Et pour cause: les forces de l'ordre avaient demandé aux autorités citadines la permission de faire tuer des suspects par des robots.

L’article